romain grosjean

Haas a creusé l’écart avec Renault et s’est rapprochée de Ferrari

Le directeur de l’équipe Haas, Gunther Steiner, se félicite de constater que son écurie a réussi non seulement à réduire l’écart avec Ferrari, mais a également réussi à creuser l’écart avec le reste de la grille.

Après la première course de l’année en Australie, l’écurie Haas s’est installée à la quatrième position au classement des constructeurs, deux points devant son principal rival, l’équipe Renault.

Steiner se félicite d’avoir réussi à se rapprocher de Ferrari au cours de l’hiver, mais souligne également que l’écart s’est aussi creusé avec les premières monoplaces du milieu de grille, notamment Renault.

En course, Kevin Magnussen a réussi à tenir tête à la Renault de Nico Hulkenberg pour terminer devant l’Allemand sous le drapeau à damiers, confortablement installé à la sixième position.

Pour Steiner, les progrès sont flagrants cette année, mais le directeur de l’écurie américaine ne veut pas s’emballer et souhaite que son équipe continue la progression tout au long de l’année.

« Oui, mais je pense aussi que Ferrari a connu un week-end particulièrement difficile (à Melbourne) et je ne pense pas que ce sera la normale. » a déclaré Steiner, soulignant que l’écart était moins important que prévu.

« Mais c’était l’objectif : se rapprocher du sommet et non pas simplement s’éloigner des autres, car cela se ferait automatiquement. Cependant, nous allons dans le bon sens, nous avons juste besoin de continuer. »

Rappelons que la seconde Haas pilotée par Romain Grosjean n’a pas pu terminer le Grand Prix d’Australie 2019. Le Français a dû abandonner après un problème de serrage d’écrou rencontré lors de son arrêt au stand sur la roue avant gauche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Dépassements : Sainz ne voit pas une grande différence avec les nouvelles règles

sebastian vettel ferrari melbourne

Pour Briatore, rien n’a changé chez Ferrari