max verstappen red bull caméra

La série Netflix Drive To survive a été un vrai boost pour la F1

Le documentaire de la formule 1 « Drive to Survive » de Netflix, réalisé en coulisses durant la saison 2018, est un énorme succès qui pourrait changer la manière dont les radiodiffuseurs s’engagent avec le public.

La série en 10 parties, réalisée conjointement avec la Formule 1 et couvrant le championnat 2018, a été diffusée peu avant la manche d’ouverture de la saison 2019 qui a eu lieu à Melbourne en Australie la semaine dernière.

Tournée sans la coopération de l’équipe championne du monde en titre Mercedes, ainsi que la Scuderia Ferrari, la série s’attarde surtout sur les équipes du milieu de grille, telle que l’écurie américaine Haas.

« Je pense que c’est un succès phénoménal de mon point de vue. » a déclaré Ben Pincus, responsable de Heineken, l’un des sponsors principal de la Formule 1.

« C’est fascinant de voir comment on peut raconter une histoire sans vraiment mettre en avant l’action sur la piste, et une histoire qui, à certains égards, est plus convaincante et plus attrayante pour les fans les moins « durs ». »

« Je pense que cela a été un grand succès…cela devrait amener les gens à penser différemment à la façon dont ils diffusent, comment ils s’engagent avec le public. »

« Cela peut vous faire penser à des choses que vous pourriez prendre pour acquises et qui seraient vraiment intéressantes et attrayantes pour les autres. »

Le directeur du marketing de Red Bull Racing, Oliver Hughes, a déclaré que 90% des gens présents dans l’avion en direction de Melbourne ont regardé la série pendant le vol.

Il a ajouté que Red Bull, qui jouait un rôle de premier plan au moment de l’annonce du départ de Daniel Ricciardo, avait donné aux caméras de Netflix un grand accès et serait encore plus accueillante pour une deuxième saison en préparation.

« Nous y avons participé avec des yeux très ouverts et une grande confiance. » a déclaré Hughes. « Nous pensons que cette année nous serons encore plus attentifs que la saison dernière. »

« Nous avons donné un accès suffisant pour être crédible, mais nous aurions pu en donner plus. Je pense que les équipes qui ont donné le plus, en particulier au milieu de la grille, ont fourni une histoire vraiment intéressante. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

depart grand prix d'australie 2019

Selon Rosberg, Bottas a profité de l’extinction très rapide des feux à Melbourne

Le Vietnam a débuté la construction de son premier circuit de F1