F1 - Russell sait désormais pour quelle équipe il pilotera en 2022
George Russell (GBR) Williams Racing. Dutch Grand Prix, Thursday 2nd September 2021. Zandvoort, Netherlands.
in

Russell sait désormais pour quelle équipe il pilotera en 2022

Le Britannique George Russell sait désormais pour quelle équipe il pilotera la saison prochaine en Formule 1 – bien qu’il ait refusé de dire s’il rejoindrait Mercedes en 2022 ou bien s’il resterait chez Williams – son équipe actuelle.

“Cuisiné” une nouvelle fois par les médias ce jeudi à Zandvoort en conférence de presse du Grand Prix des Pays-Bas concernant son avenir en F1, Russell a confirmé qu’il savait désormais dans quelle équipe il pilotera l’année prochaine, sans pour autant vendre la mèche.

Oui, je sais où je vais piloter l’année prochaine”, a déclaré Russell. “On me l’a dit verbalement avant Spa. Mais comme je l’ai déjà dit, je ne peux pas m’assoir ici et mentir, sans pour autant vous en dire plus.”

“La vérité est qu’il n’y a rien à annoncer, mais comme je l’ai dit, je suis conscient de la situation dans laquelle je vais courir l’année prochaine et j’ai été informé juste avant Spa.”

“Dans l’état actuel des choses, je n’ai pas vraiment de nouvelles à annoncer. C’est la même position que la semaine dernière à Spa.”

On s’attend à ce que l’équipe Mercedes annonce l’arrivée de Russell aux côtés de Lewis Hamilton pour la saison prochaine dans le cadre du prochain week-end de course programmé à Monza du 10 au 12 septembre, alors que le Finlandais Valtteri Bottas rejoindra l’équipe Alfa Romeo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires

  1. Et si c’était Gasly qui partait chez Mercedes? C’est peut être pour ça qu’il ne l’annonce pas. Apparemment Lewis n’est pas chaud pour avoir un autre britannique dans l’écurie.

F1 - Hamilton serait heureux d’accueillir Russell chez Mercedes

Hamilton serait heureux d’accueillir Russell chez Mercedes

F1 - "Unique, juste, respectueux, silencieux" : les pilotes décrivent Raikkonen

“Unique, juste, respectueux, silencieux” : les pilotes décrivent Raikkonen