Russell 2022
in

George Russell : « Nous n’aurions pas pu faire mieux »

George Russell pense que son équipe Mercedes n’aurait pas pu espérer un meilleur résultat au Grand Prix du Canada ce week-end, après avoir obtenu la quatrième place juste derrière son coéquipier Lewis Hamilton qui est monté sur le podium. Il est cependant toujours préoccupé par l’écart de rythme entre son équipe et les leaders Red Bull et Ferrari.

Le Britannique George Russell avait tenté un pari audacieux à la fin des qualifications du Grand Prix du Canada samedi en chaussant les pneus lisses dans des conditions relativement humides. Cela n’a pas vraiment payé puisque le pilote Mercedes s’est retrouvé huitième sur la grille de départ alors que son coéquipier Lewis Hamilton était quatrième.

Ce dimanche, le jeune Britannique a cependant rapidement fait son chemin dans le peloton en début de course et était déjà cinquième au tour 5. Après le passage au stand de Fernando Alonso au 27ème tour, George Russell a pris la quatrième place, où il a terminé la course. Ce résultat lui permet également d’être le seul pilote à avoir terminé toutes les courses dans les points et dans et le top cinq cette saison.

Si George Russell a loué le rythme de course de son équipe Mercedes, il a admis avoir été surpris de rencontrer des difficultés face à Charles Leclerc qui l’a attaqué en fin de course.

« En tant qu’équipe, nous n’aurions pas pu obtenir un meilleur résultat », a admis George Russell. « Nous étions convaincus que nous aurions pu terminer devant les Haas et les Alpine, c’était juste Leclerc et Checo [Sergio Perez] qui nous inquiétaient un peu. »

« Notre rythme de course était définitivement le plus proche [des leaders] qu’il l’a été toute la saison, donc nous allons prendre en compte ces points positifs, mais la performance est encore loin de ce que nous voulons. »

Malgré l’amélioration des performances de Mercedes le jour de la course à Montréal, qui les a parfois vus égaler le rythme de la Red Bull de Max Verstappen et de la Ferrari de Carlos Sainz à l’avant, George Russell a indiqué que malgré l’amélioration, l’équipe Mercedes avait encore un gros écart à combler avec les deux premiers.

« Je pense que [les qualifications] semblaient prometteuses, mais le déficit de rythme réel par rapport à la voiture de tête était assez important« , a déclaré le pilote Mercedes. « Donc, même si sur le papier, cela ressemblait à une petite amélioration, nous sommes encore loin de là où nous devons être. Nous n’avons pas encore fait d’énormes progrès, mais nous travaillons toujours aussi dur que possible pour réduire l’écart. »

La prochaine course au calendrier de la Formule 1 se déroulera à domicile pour George Russell et son coéquipier Lewis Hamilton à Silverstone. Le jeune pilote considère que le tracé du circuit pourrait convenir à leur W13 mais a appelé à la prudence, admettant qu’ils ont été confrontés à des problèmes différents sur chaque piste.

« J’aimerais penser que la piste rapide de Silverstone devrait nous convenir un peu plus, mais il n’y a aucune garantie« , a déclaré George Russell. « Chaque piste sur laquelle nous sommes allés nous a apporté son lot de surprises  et nous sommes confrontés à des problèmes différents à chaque week-end de course. Donc, j’aimerais penser que nous serons plus compétitifs mais, à dire vrai, je ne sais pas. »

Tsunoda-Alphatauri-canada

Aucun point pour AlphaTauri: Tsunoda désolé, Gasly déçu

F1 - Pirelli révèle son choix de pneus pour l'Autriche, la France et la Hongrie

Pirelli révèle son choix de pneus pour l’Autriche, la France et la Hongrie