F1 - Haas a peur de ne pas terminer le GP de Bahreïn
in

Haas a peur de ne pas terminer le GP de Bahreïn

A la veille de la première course de la saison 2022 de F1 qui est programmée ce week-end avec le Grand Prix de Bahreïn, le directeur de l’équipe Haas redoute les problèmes de fiabilité sur la VF-22.

Lors des six journées d’essais hivernaux, l’équipe Haas a été touchée par quelques problèmes de fiabilité que ce soit à Barcelone lors de la première partie des tests ou bien à Bahreïn la semaine dernière. C’est donc avec une grande inquiétude concernant la fiabilité que l’écurie américaine s’apprête à aborder le premier Grand Prix de l’année : “Ce sur quoi nous devons commencer à travailler, c’est la fiabilité. Nous ne l’avons pas fait comme nous le voulions et nous avons encore une montagne à gravir devant nous.” nous explique Guenther Steiner, team principal de l’équipe Haas.

“En termes de performance, c’est assez difficile à dire parce que nous n’avons pas suffisamment couru, mais je dirais que ça n’a pas l’air mal. Tout d’abord, nous devons terminer la course. Nous avons eu beaucoup de problèmes de fiabilité [lors des essais hivernaux], donc j’ai un peu peur. Je pense que si nous pouvons terminer la course, nous aurons de la chance. Je suis tout de même optimiste, prudemment optimiste, quant à entrer dans les points et ce serait alors un succès.”

Avec seulement 413 tours de circuit réalisés durant les six jours de tests hivernaux, l’équipe Haas occupe la dernière place d’un classement dominé par Ferrari avec ses 788 tours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - La règle des retardataires sous Safety Car modifiée par la FIA

La règle des retardataires sous Safety Car modifiée par la FIA

F1 - Ricciardo apte pour le GP de Bahreïn

Ricciardo apte pour le GP de Bahreïn