pirelli-gp-bahreïn-2022-f1
in

Pirelli s’est montré prudent pour le GP de Bahreïn

Pour la première course de la saison 2022 programmée ce week-end (du 18 au 20 mars) sur le tracé de Sakhir à Bahreïn, Pirelli n’a voulu prendre aucun risque et a donc proposé aux équipes les pneus les plus durs de sa gamme avec les C1, C2 et C3.

Si le Grand Prix de Bahreïn signe le début de la saison 2022 de Formule 1, cette course sera également la première pour les nouveaux pneus Pirelli de 18 pouces. Afin de ne prendre aucun risque, Pirelli a donc choisi de proposer ses gommes les plus dures pour cette manche, soit un cran plus dur que la saison passée lorsque les Formule 1 roulaient encore avec des 13 pouces.

Ce choix a été fait en tenant compte du tracé, des caractéristiques de l’asphalte et des températures typiques de Sakhir. Bahreïn reste parmi les pistes les plus abrasives du calendrier (avec un score de 5/5 en termes d’abrasivité dans le classement Pirelli) en raison d’un asphalte qui contient un pourcentage élevé de granit qui entraîne des niveaux élevés d’usure et de dégradation. Bien que l’abrasion de l’asphalte soit élevée, le sable que le vent apporte du désert environnant et les dépôts sur la piste peuvent provoquer de nombreux dérapages qui affectent l’adhérence.

TrackCharacteristicBH-IT

De plus, Sakhir est une piste en stop-and-go, avec une valeur de 4/5 au classement Pirelli pour la traction et 4/5 pour le freinage. Au niveau des charges latérales, la note est de 3/5, et les pneus arrière sont ceux appelés à faire le plus de travail. Il y a normalement un degré élevé d’évolution de la piste au cours du week-end et cette année sera probablement encore plus élevée car la Formule 2 et la Formule 3 seront présentes en tant que courses de soutien à la Formule 1.

Autre point important à prendre en compte pour comprendre le choix de Pirelli, la course démarre immédiatement après le coucher du soleil à 18h00 le dimanche 20 mars, avec des températures de piste assez différentes entre les EL1 et les EL3 et plus similaires pour les EL2 et les qualifications. Le dimanche pendant le Grand Prix, les températures de l’asphalte pourront encore chuter même pendant les 57 tours de course.

Pour ce premier Grand Prix, nous avons opté pour les gommes les plus dures de la gamme compte tenu du tracé de la piste, des caractéristiques de l’asphalte et des températures mais aussi parce que les gommes sont complètement différentes des années précédentes. nous explique Mario Isola, directeur de Pirelli en Formule 1.

A lire aussi   La FIA approuve des modifications au règlement technique de la F1 pour 2022 et 2023

Les équipes ont déjà eu l’occasion de se familiariser avec la Gamme de pneus 18″ 2022 ayant effectué un total de six jours de tests avec tous les composés, mais pas toujours dans des conditions représentatives. Nous savons par le passé que les températures de piste peuvent jouer un rôle important à Bahreïn, affectant la dégradation des pneus, et nous l’avons également remarqué lors de tests récents.”

“Pendant la course, les températures devraient être plus douces que celles des EL1 et EL3, les équipes devront donc se concentrer sur les données qu’elles peuvent collecter en EL2 et en qualifications. Il est encore difficile de prédire la stratégie de course, mais Bahreïn a été une course à plusieurs arrêts dans le passé, mais il sera intéressant de voir si quelqu’un essaie quelque chose de différent cette année.”

Infographie Pirelli GP de Bahreïn

01-BH-Preview-IT

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Un développement constant sera la clé en 2022 selon Verstappen

Un développement constant sera la clé en 2022 selon Verstappen

F1 - Schumacher : Magnussen sera une "bonne référence"

Schumacher : Magnussen sera une “bonne référence”