Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Hongrie

Après son abandon à Spielberg, Esteban Ocon veut rebondir à Budapest

Le pilote Renault va essayer de faire oublier à son équipe son abandon au Grand Prix de Styrie dimanche dernier

Après son abandon à Spielberg, Esteban Ocon veut rebondir à Budapest 1

Le Français Esteban Ocon adore le tracé du Hungaroring de Budapest, qui est considéré comme l’un des tracés les plus techniques et les plus exigeants du calendrier.

« J’adore Budapest. À vrai dire, c’est l’une de mes pistes préférées. C’est fantastique d’y piloter, surtout quand vous parvenez à régler la voiture comme vous le souhaitez. » nous explique Esteban Ocon.

« J’en garde d’excellents souvenirs de la Formule 3 où j’avais signé trois pole positions et remporté deux des trois courses. »

« J’y étais également en confiance en F1 même si les résultats manquent peut-être pour le prouver. »

« Nous avons affiché un bon rythme en Autriche cette année et j’espère que nous pourrons en faire de même en Hongrie. Nous progressons, mais nous savons que ce sont les points au championnat qui comptent. »

« J’aime le rythme du Hungaroring. C’est sinueux, rapide et très amusant. Le premier secteur contient la longue ligne droite menant au premier virage avec des opportunités de dépassement, puis le deuxième virage où l’on peut aussi tenter quelque chose. »

« Le quatrième virage est rapide et en aveugle, mais les sensations sont vraiment géniales quand on parvient à le négocier parfaitement. Le tronçon intermédiaire propose des courbes plutôt rapides, à l’exception de la chicane. »

« On doit y trouver le bon rythme et tout mettre bout à bout pour claquer un temps. Les derniers virages constituent la partie piégeuse du tracé. Les pneus deviennent très chauds, procurant alors moins d’adhérence. Il faut donc y être très attentif. »

Lorsqu’on revient sur son abandon de dimanche dernier au Grand Prix de Styrie à la suite d’un problème de refroidissement sur sa RS20, le Français admet qu’il était évidemment très déçu de devoir se retirer de la course, mais va profiter du Grand Prix de Hongrie dès ce week-end pour rebondir.

« Nous sommes tous très déçus de ce qu’il s’est passé en course. Cela avait demandé un gros effort collectif samedi pour nous retrouver bien placés et nous l’étions toujours à ce moment. »

« C’est dommage, mais les choses sont parfois ainsi en sport automobile. Comme les courses s’enchaînent, cela nous donne l’occasion immédiate de revenir plus forts et de faire de notre mieux pour obtenir un beau résultat. Je suis convaincu que nous pouvons le faire. »

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Saison 2020

Vous vous êtes certainement demandé si le pilote de la voiture de sécurité en F1 roulait au maximum de ses capacités sur la piste

Saison 2020

Le calendrier de la saison 2020 de Formule 1 sera composé de dix-huit courses au maximum

Saison 2020

Mattia Binotto assure que Ferrari n'a pas favorisé Charles Leclerc au Grand Prix du 70e anniversaire de la F1

Grand Prix du 70° anniversaire (Silverstone)

Le pilote allemand est revenu sur sa première course disputée depuis huit mois le week-end dernier au Grand Prix du 70e anniversaire à Silverstone

Grand Prix d'Espagne

Pirelli a pris la décision d'annuler les tests sur les pneus prototypes normalement prévus ce vendredi lors des EL2 du Grand Prix d'Espagne

Saison 2021

Le pilote allemand Nico Hülkenberg a confirmé qu'il était en discussion avec Fred Vasseur, le directeur de l'équipe Alfa Romeo pour un retour en...

Grand Prix d'Espagne

Le pilote de réserve de l'équipe Williams, Roy Nissany, remplacera George Russell au volant de la FW43 ce vendredi à Barcelone

Grand Prix d'Espagne

L'équipe Américaine Haas a rejoint la Formule 1 en 2016 et c'est sur le tracé de Barcelone que l'écurie a présenté sa première monoplace

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.