pneus-pirelli-saison-2020-f1
AUTODROMO NAZIONALE MONZA, ITALY - SEPTEMBER 04: Alfa Romeo mechanics work on some tyres during the Italian GP at Autodromo Nazionale Monza on Friday September 04, 2020 in Monza, Italy. (Photo by Steven Tee / LAT Images)
in

Une allocation de pneus différente pour le Grand Prix d’Italie

Pour le Grand Prix d’Italie, quatorzième manche de la saison 2021 de F1, Pirelli a choisi les composés C2, C3 et C4, soit les pneumatiques du milieu de gamme du manufacturier italien.

Au cours des deux dernières années, les mêmes composés ont été nominés à Monza car ils représentent une bonne solution pour répondre aux différents défis que pose ce Grand Prix.

Petite nouveauté tout de même cette saison par rapport aux éditions précédentes : le Grand Prix d’Italie sera le deuxième week-end de l’année à accueillir le nouveau format de  qualifications sprint le samedi, qui a fait ses débuts au GP de Grande-Bretagne en juillet.

Pour rappel : La grille de départ de la course sprint du samedi sera déterminée grâce à une séance de qualifications organisée le vendredi après-midi à la place des traditionnels essais libres 2. Le résultat de la course sprint du samedi déterminera la grille de départ du Grand Prix d’Italie dont le départ sera donné le dimanche 12 septembre.

En conséquence, l’allocation des pneus sera différente : au lieu des 13 trains habituels, ce week-end il y en aura 12. Concrètement, il y aura deux trains de pneus Durs, quatre sets de Mediums et six sets de Tendres. De plus, chaque équipe aura jusqu’à six séries de pneus Intermédiaires et trois séries de pneus full wet réservés aux conditions humides.

Seuls les pneus à gomme tendre peuvent être utilisés lors des qualifications de vendredi. Lors des qualifications de sprint, en revanche, chaque pilote peut choisir librement entre les composés sans avoir à faire des arrêts aux stands. A la fin, ils devront restituer le train de pneus avec lequel ils ont bouclé le plus de tours. Le règlement des pneumatiques pour le Grand Prix de dimanche reste inchangé, à l’exception du libre choix du composé au départ.

Dans le passé, nous avons vu que différentes stratégies sont possibles à Monza, mais les qualifications sprint seront une autre variable importante du week-end, les équipes doivent repenser complètement leur stratégie pour le week-end.” nous explique Mario Isola, directeur de Pirelli.

“C’est un circuit qui se concentre sur la traction, le principal défi est donc d’éviter que les pneus arrière ne glissent et ne surchauffent trop, car avec une configuration à faible appui, les voitures sont moins “collées” à l’asphalte. La météo jouera également un rôle, car cet aspect est amplifié par les températures élevées.”

Autre point important, en raison du format de qualifications sprint avec une séance de qualifications programmée le vendredi après-midi, les équipes n’auront que deux séances d’essais au cours du week-end (EL1 le vendredi et EL2 le samedi).

A lire aussi   Ralf Schumacher doute que Ricciardo retrouve un baquet si McLaren le remplace

Pneus choisis par Pirelli pour Monza

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Ferrari s'attendait à souffrir comme au GP de France ce week-end à Zandvoort

Ferrari s’attendait à souffrir comme au GP de France ce week-end à Zandvoort

F1 - Hamilton salue Valtteri Bottas, "son meilleur coéquipier"

Hamilton salue Valtteri Bottas, “son meilleur coéquipier”