F1 - Le GP des Pays-Bas a été "un véritable succès" pour les organisateurs
ZANDVOORT, NETHERLANDS - SEPTEMBER 05: Max Verstappen of Netherlands and Red Bull Racing fans show their support during the F1 Grand Prix of The Netherlands at Circuit Zandvoort on September 05, 2021 in Zandvoort, Netherlands. (Photo by Lars Baron/Getty Images) //
in

Le GP des Pays-Bas a été « un véritable succès » pour les organisateurs

Le retour du Grand Prix des Pays-Bas au calendrier de la F1 après 36 années d’absence a été un véritable succès selon les organisateurs de l’épreuve qui s’est disputée ce dimanche 5 septembre à Zandvoort.

Selon le directeur du GP des Pays-Bas, 70 millions de fans à travers le monde ont pu assister en direct à la victoire du héros local Max Verstappen ce dimanche sur un tracé de Zandvoort entièrement modernisé.

« Pour la première fois, nous avons revu le Grand Prix des Pays-Bas. Les Pays-Bas, et Zandvoort en particulier, ont vraiment été mis sur la carte au niveau international. Je suis fier comme un paon que nous, avec nos fans, partenaires, fournisseurs, NS, ProRail et la municipalité de Zandvoort, ayons réalisé quelque chose que beaucoup pensaient être impossible, et ensemble, nous avons écrit l’histoire. » a déclaré Robert van Overdijk, directeur du Grand Prix des Pays-Bas, au lendemain de la victoire de Max Verstappen devant ses fans.

« On estime que 70 millions de fans dans le monde ont regardé le week-end de course à Zandvoort via la télévision. » précise-t-il encore.

Plusieurs dizaines de milliers de fans de course, pour la plupart vêtus d’orange, ont vécu une course de F1 sur le circuit de Zandvoort pour la première fois en 36 ans. Sous l’œil vigilant de la famille royale néerlandaise, Max Verstappen a pris la première place du championnat du monde dimanche après-midi grâce à sa victoire. Le pilote néerlandais succède ainsi au dernier vainqueur du Grand Prix des Pays-Bas en 1985, l’emblématique Niki Lauda.

« Les attentes étaient si élevées avant le week-end. Ce n’est pas toujours facile d’y répondre. C’est super d’avoir également pu prendre la tête du championnat. » a déclaré Max Verstappen.

Il faudra également saluer le travail des organisateurs qui ont réussi à mettre en place un plan d’accès « sans voiture » à Zandvoort, ce qui a permis une certaine fluidité pour les fans voulant se rendre sur le tracé tout au long du week-end.

« La majorité des visiteurs ont utilisé les transports en commun ou sont arrivés à pied. Pas moins de 34% sont arrivés à vélo dans un impressionnant défilé orange. L’événement est resté très accessible en raison de cette répartition des moyens de transport et les entrées et sorties se sont également bien déroulées dimanche. » indique l’organisation.

Le Grand Prix des Pays-Bas s’est déroulé dans le cadre du protocole « Testing for Access », dans lequel la règle du demi-mètre peut être abandonnée. Avant d’entrer dans le circuit, les visiteurs étaient contrôlés via l’application CoronaCheck. Pour servir les fans et les équipes séjournant dans la région de Zandvoort pendant plusieurs jours, des emplacements de test temporaires ont été mis en place par Tests for Access et GGD.

L’organisation du Grand Prix des Pays-Bas a également affiné la communication vers le public le vendredi 3 septembre pour assurer une bonne fluidité pendant les pauses. Les visiteurs ont également été invités par divers moyens de communication à utiliser au maximum leurs sièges fixes et à se donner de l’espace les uns aux autres. Selon les services gouvernementaux concernés, cette communication plus stricte a conduit au résultat souhaité.

« Quel week-end fantastique, nous avons surpris le monde. Nous revenons sur un événement international très réussi avec Max comme vainqueur exceptionnel. » a déclaré Jan Lammers, le directeur du circuit de Zandvoort.

« Enfant, j’ai grandi à Zandvoort et je suis immédiatement tombé amoureux de la course automobile. C’est super d’être ici maintenant en tant que directeur sportif. De la communauté de Zandvoort, je n’ai entendu que des bruits positifs tout le week-end. Mais aussi en tant que pays, nous pouvons être très fiers. »

« Je tiens à remercier tout le monde pour l’organisation phénoménale dans les coulisses. Quel travail que nous avons fait au cours des deux dernières années. Mais cela valait le sang, la sueur et les larmes. Nous aimerions voir cet événement utilisé comme l’un des exemples qui permettront à l’industrie de l’événementiel d’avoir à nouveau plus d’espace. C’était historique. »

F1 - Les classements F1 2021 après le GP des Pays-Bas

Les classements F1 2021 après le GP des Pays-Bas

F1 - Vasseur : "Bottas est le bon pilote pour aider Alfa Romeo"

Vasseur : « Bottas est le bon pilote pour aider Alfa Romeo »