Yuki Tsunoda a désormais son propre simulateur de F1

SOCHI, RUSSIA - SEPTEMBER 24: Yuki Tsunoda of Scuderia AlphaTauri and Japan during practice ahead of the F1 Grand Prix of Russia at Sochi Autodrom on September 24, 2021 in Sochi, Russia. (Photo by Peter Fox/Getty Images) // Getty Images /

Depuis la dernière course de la saison disputée en Russie, le pilote AlphaTauri Yuki Tsunoda a reçu un simulateur personnel qu’il peut désormais utiliser chez lui en Italie entre chaque course afin d’essayer de s’améliorer.

Le pilote japonais – qui débute sa carrière en Formule 1 cette année avec AlphaTauri – a terminé à la dix-septième position au Grand Prix de Russie après avoir perdu de nombreuses places dans le premier tour de course, ce qui l’a contraint à rouler durant une grande partie du Grand Prix dans le trafic et donc dans l’air sale.

Après le Grand Prix de Russie donc, Tsunoda n’a pas hésité à utiliser son nouveau simulateur pour tenter de comprendre ses erreurs et se préparer pour la prochaine épreuve qui se déroule ce week-end en Turquie.

« La Russie a été une course décevante pour moi. Jusqu’aux qualifications, tout s’était bien passé et j’avais bien progressé comme d’habitude. J’ai senti que, par rapport au week-end de Spa par exemple, j’avais fait un pas en avant en termes de pilotage avec les pneus intermédiaires en qualifications, donc c’était frustrant de rater le passage en Q3 samedi après-midi pour seulement quelques dixièmes. » nous explique Yuki Tsunoda.

« En course, j’ai perdu trop de places dans le premier tour, alors que je n’avais plus du tout d’adhérence et ensuite j’étais coincé dans l’air sale la plupart du temps. »

« Depuis, j’ai passé du temps à l’usine, à revoir la dernière course, à me préparer pour la Turquie et à m’entraîner comme d’habitude. J’ai maintenant un simulateur à domicile que je peux utiliser, donc j’ai fait beaucoup de tours ! »

« Bien sûr, ce n’est pas tout à fait la même chose que d’être dans le simulateur à grande échelle chez Red Bull, ce qui n’est pas comme la vraie vie, mais c’est le plus réaliste que je n’ai jamais utilisé. Le principal avantage de la simulation est d’apprendre la piste et d’affiner mon pilotage. »

« Je peux aussi revoir quelque chose qui s’est passé lors de la course précédente ou je peux m’entraîner à un pilotage particulier. Avoir le simulateur à la maison maintenant est utile et je peux également discuter de ce que je fais dessus avec mon ingénieur et simuler un week-end de course des EL1 aux qualifications, sur la base des plans élaborés par l’ingénieur pour que je puisse l’utiliser, afin que nous puissions travailler dessus ensemble. »

Ce week-end, Tsunoda découvrira pour la première fois le tracé d’Istanbul et le Japonais essaiera de se tenir à son programme habituel en prenant progressivement de la vitesse au fil du week-end.

« Il n’y a pas eu de course de F2 en Turquie l’année dernière, ce sera donc la première fois que je piloterai sur le circuit d’Istanbul Park. J’ai regardé la course de F1 de l’année dernière et les conditions étaient très glissantes. A part la pluie, c’était aussi à cause d’une nouvelle surface goudronnée, donc ça pourrait être mieux ce week-end. »

« Je vais suivre mon programme habituel pour une nouvelle piste, en prenant progressivement de la vitesse. Les cinq dernières courses, j’étais assez régulier, mais les performances et le rythme n’étaient pas si bons, donc ce week-end, je pense que je vais essayer de l’améliorer un peu plus pour être plus compétitif. En supposant que la piste soit sèche, cela ressemble à une piste exigeante physiquement avec des virages comme le virage 8. Donc, ce sera difficile, mais j’ai hâte d’y être. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.