f1-gp-monaco-2022
in

Ricciardo ne veut pas voir le Grand Prix de Monaco disparaitre du calendrier

Le pilote McLaren Daniel Ricciardo estime que la Formule 1 ne doit surtout pas perdre le Grand Prix de Monaco qui reste à ses yeux l’un des joyaux du calendrier.

La Formule 1 suscite tellement d’intérêt depuis quelques années que les détenteurs des droits commerciaux envisagent de faire peut-être l’impasse sur des Grands Prix « traditionnels » pour aller explorer de nouveaux lieux. Parmi ces circuits traditionnels, on retrouve évidemment celui de Monaco dont le contrat arrive à son terme à la fin de cette année tout comme Spa-Francorchamps, le Mexique ou encore la France.

Bien que les organisateurs du Grand Prix de Monaco ont indiqué il y a quelques jours qu’ils étaient en discussion avec la FOM pour le renouvellement de leur contrat, le risque de voir disparaitre Monaco du calendrier est bien réel, ce qui serait une très mauvaise nouvelle pour Daniel Ricciardo.

« Monaco est spécial, même si j’adore le fait que l’on ajoute certains nouveaux circuits et nouvelles villes dans lesquelles nous allons. Je suis d’accord avec ça, car ce sont aussi de nouvelles expériences et l’occasion d’engager un nouveau public et cela permet au sport de se développer. » a déclaré le pilote McLaren, cité par Motorsportweek.

« J’aime partager le sport avec plus de monde, et finalement partager notre passion avec plus de gens, mais il y a des sites et des circuits de base de la F1 comme Monaco. C’est un week-end spécial. Bien-sûr, en course c’est l’un des circuits où il est le plus difficile à dépasser et je ne suis pas sûr qu’il offre l’expérience visuelle ultime le dimanche, mais l’expérience d’un week-end à Monaco est spéciale et unique. »

« Que vous gagnez ou non, je pense que vivre toutes les émotions qui accompagnent la compétition à Monaco est assez unique et j’en ai fait l’expérience dans ma carrière. » conclut l’Australien qui a remporté le GP de Monaco en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires

red-bull-f1-imola

Marko souligne la bravoure de Red Bull qui a su prendre des risques à Imola

alfa-romeo-news-f1-2022

Alfa Romeo ne fixe aucun objectif à ses deux pilotes en ce début de saison