Restez connectés

Grand Prix de Monaco

Grid Girls et pneus roses sont de sortie à Monte Carlo

Publié

le

grid-girls-gp-monaco-2018
© DR

Pirelli a dévoilé les choix de pneumatiques pour chaque pilote pour le Grand Prix de Monaco où le pneu Hyper-Tendre sera utilisé pour la toute première fois de la saison.

Pour la sixième manche de la saison, sans surprise, les pilotes se sont rués sur les nouvelles gommes à flanc rose proposées par Pirelli,

Ce pneu destiné aux tracés urbains doit en principe offrir un grip supplémentaire pour ce type de tracé, souvent non permanent et donc relativement glissant.

Avec onze trains de pneus Hyper-Tendres, les pilotes Red Bull ont clairement opté pour une stratégie ultra agressive à Monte Carlo, tout comme les pilotes Williams et les pilotes Renault.

Les pilotes Mercedes, McLaren et Haas sont ceux ayant opté pour la stratégie la moins agressive avec seulement neuf trains de pneus à flanc rose.

Notons que les Grid Girls seront également de la partie à Monaco, les organisateurs de la course la plus glamour de la saison ayant décidé de mener la fronde, tout comme le Grand Prix de Russie,  contre la décision de Liberty Media de supprimer les Grid Girls.

Les pneus pour chaque pilote pour le GP de Monaco

 

.
commentaires

Grand Prix de Monaco

Le Grand Prix de Monaco sera la première course diffusée par TF1 en 2018

Publié

le

tf1-gp-monaco-gratuit-2018
© TF1

Le Grand Prix de Monaco 2018 sera la première course de la saison diffusée en clair et gratuitement sur TF1, qui a signé un contrat avec la Formule 1 pour pouvoir diffuser quatre Grands Prix en 2018.

Depuis 2012, les Grands Prix de F1 sont diffusés sur les chaines payantes du groupe Canal+, à l’exception du dernier Grand Prix de Monaco 2017 qui a été diffusé en clair sur C8, une chaîne du groupe Canal+.

C’est grâce au retour du Grand Prix de France (disparu du calendrier depuis 2008) que TF1 a pu se placer pour diffuser quatre courses cette année.

En effet, la loi stipule que toute compétition qui se déroule sur le sol français doit être diffusée gratuitement, ainsi TF1 a remporté le droit de diffuser trois épreuves supplémentaires en plus du Grand Prix de France cette année.

TF1 diffusera donc le Grand Prix de Monaco 2018 le 27 mai, le Grand Prix de France le 24 juin,  le Grand Prix de Belgique le 26 août et le Grand Prix d’Italie le 2 septembre.

Un dispositif inédit 

Dés le dimanche 27 mai à 14h50, vous pourrez retrouver Adrien Paviot et Jean-Eric Vergne aux commentaires du Grand Prix de Monaco, tandis que Marion Jolles et Pierre Gallaccio vous feront vivre le Grand Prix de l’intérieur depuis la voie des stands et sur la grille de départ.

Le programme et horaires du Grand Prix de Monaco 2018

Jeudi 24 maiSamedi 26 maiDimanche 27 mai
Essais libres 1 à 11h00Essais libres 3 à 12h00La course à 15h10
Essais libres 2 à 15h00Qualifications à 15h00
Lire

Grand Prix de Monaco

Carlos Sainz : « On garde les rails à l’œil à Monaco »

Publié

le

carlos-sainz-renault-sport-f1
© Renault

Fort de sa septième position à l’arrivée du Grand Prix d’Espagne, permettant à Renault de passer au quatrième rang au championnat constructeurs, Carlos Sainz aborde le Grand Prix de Monaco avec une certaine confiance.

Le pilote madrilène vise une troisième entrée consécutive dans les points à Monaco, un circuit qui réclame une préparation douce et méticuleuse.

« C’est toujours agréable d’aller à Monaco. La tension monte d’un cran durant le week-end du Grand Prix. On y pilote comme nulle part ailleurs. » explique Carlos Sainz.

« C’est vraiment unique. Monaco requiert une approche complètement différente de n’importe quel autre rendez-vous. On garde les rails à l’œil et l’on doit rester concentrés à chaque virage de chaque tour du jeudi au dimanche. »

« Pour réussir son week-end, la clé est d’avoir confiance en soi et en sa voiture. Pour cela, vous devez construire votre confiance par petites étapes pour être à 100 % en qualifications. »

« Les qualifications sont cruciales à Monaco. Généralement, la tension est à son comble. Je dirais même que c’est l’une des séances les plus difficiles de toute la saison, si ce n’est la plus dure ! »

« Il faut ce petit plus de détermination. Quand vous réalisez le tour parfait sur ce tracé, vous ressentez des choses uniques. C’est incroyable. »

« Même quand l’action en piste s’arrête, le week-end reste complètement différent. Par exemple, nous prendrons un scooter pour aller de l’hôtel au paddock. C’est cool ! »

« C’est vraiment un rendez-vous spécial à tous points de vue avec les strass et paillettes, le glamour, les voitures de sport un peu partout sans oublier les nombreux yachts impressionnants dans le port. Tout cela contribue encore plus à cette atmosphère particulière. »

« Nous avons obtenu un nouveau bon résultat à Barcelone, mais nous ne devons pas nous relâcher. Ce serait une énorme erreur. Nous sommes convaincus que notre approche est la bonne. Nous effectuons de bons progrès. »

« Il faut poursuivre sur cette lancée en continuant de travailler dur. Après Barcelone, l’équipe est passée à la quatrième place du Championnat Constructeurs. L’objectif est de consolider cette position avec plus de points à Monaco. »

Lire

Grand Prix de Monaco

Nico Hulkenberg : « Tout peut arriver à Monaco »

Publié

le

renault-f1-gp-monaco
© Renault

En Espagne, Nico Hulkenberg s’est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment en se faisant percuter par la voiture de Romain Grosjean au premier tour de courses. L’Allemand espère plus de réussite dans des rues de Monte Carlos que le résident monégasque connaît bien !

Le pilote Renault a du abandonner pour la seconde fois d’affilée la semaine dernière au Grand Prix d’Espagne, mais l’Allemand compte bien se rattraper cette semaine à Monaco pour le Grand Prix qu’il attend le plus durant la saison.

« Rien n’est semblable à Monaco et aucun autre rendez-vous ne s’en rapproche ! C’est le moment fort de l’année, la course que j’attends le plus. » déclare Hulkenberg.

« C’est unique et spécial dans tous les sens du terme : les strass et les paillettes, le côté glamour, le circuit en lui-même… L’atmosphère est incroyable tout au long du week-end. Et il y a cette sensation de vitesse qui vous donne le tournis ! »

« Ce n’est pas la piste la plus exigeante physiquement, mais elle requiert beaucoup de concentration, de précision et de discipline. Sur ce tracé assez lent, on ne prend pas beaucoup de G, mais chaque tour nous sollicite. »

« Il faut être très concentrée puisque la moindre erreur peut vous mener dans le rail. À Monaco, tout repose sur la confiance au volant et la confiance que vous avez dans votre voiture. »

« C’est généralement une course palpitante. Tout peut arriver. Et même si les dépassements sont difficiles, c’est tout le défi de Monaco et voilà pourquoi je l’adore. »

« Vous devez prendre confiance pas à pas, tour par tour, séance par séance. Il n’y a aucun intérêt à brûler les étapes ou à se montrer trop vite trop sûr. »

« Si vous faites cela, le mur n’est jamais très loin. Vous devez atteindre votre pic de confiance en qualifications afin de prendre des risques et jouer avec les rails pour être à la limite. Cela procure des frissons tout particulièrement excitants ! »

« C’est un peu étrange de rentrer à la maison tous les soirs ou encore entre les sessions, mais j’apprécie le fait que cela me mette davantage à l’aise. Et j’aime bien prendre mon scooter ou mon vélo pour me promener autour du circuit. »

Lire

Grand Prix de Monaco

Programme et horaires du Grand Prix de Monaco 2018

Publié

le

programme-horaires-grand-prix-monaco-2018
© Haas F1 Team

La Formule 1 reprend ses droits cette semaine avec la sixième manche de la saison 2018 qui se disputera sur le très sélect circuit de Monaco.

Inutile de vous présenter à nouveau Monaco, qui reste à l’heure actuelle le Grand Prix de tous les superlatifs, avec ses stars, ses yachts, ses voitures de luxe…

Mais sportivement parlant, le Grand Prix de Monaco reste un véritable défi pour les pilotes, qui doivent faire preuve de sang froid, de réflexe et avoir un degré de concentration extrême sous peine de se faire rappeler à l’ordre par le rail omniprésent dans les rues de la principauté.

Autre particularité du Grand Prix de Monaco, le week-end ne débute pas le vendredi comme sur la plupart des autres courses de la saison, mais le jeudi. La journée de vendredi étant une journée off en principauté pour la Formule 1.

Programme et horaires du Grand Prix de Monaco 2018

Jeudi 24 maiSamedi 26 maiDimanche 27 mai
Essais libres 1 à 11h00Essais libres 3 à 12h00La course à 15h10
Essais libres 2 à 15h00Qualifications à 15h00
Lire

Grand Prix de Monaco

Renault ne compte rien changer sur la RS 18 pour le GP de Monaco

Publié

le

grand-prix-monaco-2018
© Renault

Après les cinq premières courses de l’année, Renault occupe désormais la quatrième place du classement constructeurs avec un point d’avance sur McLaren, l’équipe du constructeur français ayant fait un sérieux pas en avant lors du dernier Grand Prix en Espagne grâce, notamment, une série de mises à jour et un nouveau carburant.

Pour le Grand Prix de Monaco, Renault ne compte rien changer, puisque les pilotes auront besoin d’une confiance totale en leur machine pour frôler les rails du tourniquet monégasque le week-end prochain.

« Après cinq courses, notre quatrième place reflète le pas en avant attendu cette saison. En Espagne, les performances étaient similaires aux quatre premières manches. Nous avons mené Carlos en Q3. Cela n’a malheureusement pas été le cas pour Nico, mais nous en connaissons les raisons. » explique Rémi Taffin, directeur technique moteur chez Renault.

« L’arrivée du nouveau carburant a été très bien gérée. La performance était au rendez-vous et nous n’avons rencontré aucun problème. C’était un bon pas en avant. »

« À Monaco, nous ne souhaitons rien changer par rapport aux cinq dernières courses. La chose la plus importante pour un pilote ici est d’avoir confiance dans le comportement du moteur. Bien sûr, nous voulons nous appuyer sur nos performances, mais la régularité et la prévisibilité sont cruciales sur un circuit aussi particulier. »

« Nous devons nous concentrer sur la manière dont la puissance est délivrée en raison des virages lents à bas régime. Nous garderons un œil là-dessus, mais nous sommes prêts. »

Lire

Grand Prix de Monaco

La FIA a envoyé une DT aux équipes pour les rétroviseurs montés sur le Halo

Publié

le

retroviseur-ferrari-monaco-fia
© DR

C’est désormais officiel, Ferrari devra retirer les ailettes situées au dessus de ses rétroviseurs pour le Grand Prix de Monaco sous peine d’être lourdement sanctionnée, voire disqualifiée.

La FIA avait demandé à la Scuderia lors du dernier Grand Prix en Espagne de ne plus se présenter en week-end de Grand Prix avec ces appendices jugés illégaux. La fédération avait toléré ces ailettes pour la course à Barcelone car le processus pour les retirer aurait été trop compliqué.

Mais désormais, Ferrari n’aura plus d’excuse et va devoir suivre à la lettre la directive technique que la FIA a envoyé aux équipes cette semaine, à la veille du Grand Prix de Monaco.

« Tout en acceptant que les équipes vont légitimement concevoir les rétroviseurs, les coques et les montants pour en minimiser les effets aérodynamiques, nous pensons que les effets aérodynamiques doivent être accessoires ou tout du moins minimaux. » peut-on lire dans cette note technique.

« Les supports vont devoir apporter une contribution structurelle significative au système de montage. Si vous utilisez plus d’un support, il vous sera peut-être demandé de prouver, par le biais d’un test physique, que cela peut-être démontré. »

« De plus, tout dispositif de montage doit être attaché sur la/les surface(s) et/ou à l’intérieur de la coque des rétroviseurs. »

« En raison de la subjectivité de certains critères qui déterminent l’éligibilité de certains montants, nous serons toujours disponibles pour discuter de la légalité d’un nouveau design avant son introduction en course afin d’éviter de perdre des ressources, du temps ou de l’argent. »

La FIA souhaite encore changer la réglementation concernant les règles de montage des rétroviseurs pour 2019, mais la date butoir du 30 avril est désormais passée et il faudra un vote unanime de la part des équipes de F1 pour être introduite.

Lire

Copyright © 2018 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est référencé sur ActuF1.com Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.

202Shares