CIRCUIT DE BARCELONA-CATALUNYA, SPAIN - FEBRUARY 17: Romain Grosjean, Haas F1 during the Haas VF-20 Filming Day at Circuit de Barcelona-Catalunya on February 17, 2020 in Circuit de Barcelona-Catalunya, Spain. (Photo by Andy Hone / LAT Images)

Grosjean comprend les propos de son patron sur un éventuel retrait de la F1

Romain Grosjean ne s’inquiète pas trop des propos tenus par son patron il y a quelques jours au sujet de l’avenir de son écurie.

Le propriétaire et fondateur de l’écurie Haas, Gene Haas, a déclaré il y quelques jours qu’en fonction des résultats de son écurie lors de cette saison 2020, un retrait de la Formule 1 pourrait éventuellement être à l’ordre du jour après cinq années passées en catégorie reine du sport automobile.

Interrogé par Canal+ pour savoir ce qu’il pensait des propos tenus par son boss, le Français Romain Grosjean comprend parfaitement et trouve même plutôt positif le fait que son patron joue la carte de la franchise.

« Il n’y a rien de pire que d’avoir quelqu’un qui vous dit ‘non, non, on va rester en Formule 1, tout va bien’, et à la fin, complétement par surprise, arrête tout. » explique Romain Grosjean au micro de Canal+.

« Gene [Haas, le patron de l’équipe] a été clair, il est venu en F1 pour faire connaître la marque Haas Automation. Aujourd’hui, il a la renommée, la marque est connue. Il est venu aussi en Formule 1 parce qu’il aime le sport auto et c’est un vrai passionné de sport automobile. »

« Je comprends tout à fait ses propos, et moi je trouve ça plutôt positif. C’est vrai que tous les mécaniciens se disent ‘vraiment ? Mais qu’est-ce qui va se passer ?’ donc, ils se posent un peu plus de questions. »

« Mais au moins, pour tout ce qui est management, pilotes, ingénieurs, on sait qu’il faut faire du travail. Après, pour tout ce qui est mécanos, j’imagine que si Gene arrête, l’écurie restera là ou sera rachetée car c’est une belle écurie avec des gens qui savent travailler et un modèle qui fonctionne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

lewis hamilton

Plus de sports mécaniques au Royaume-Uni au moins jusqu’au 30 juin

renault montréal

Le PDG de la F1 admet que de nouveaux reports de courses sont possibles