romain grosjean haas

Grosjean : « Si tout le monde m’aimait ce ne serait pas drôle »

Souvent critiqué par les fans pour ses erreurs en Grand Prix, Romain Grosjean assure qu’il n’écoute pas les critiques des gens et préfère se concentrer sur lui-même et sur sa passion qu’est le sport automobile.

Interrogé par notre confrère Laurent Dupin à Bahreïn pour savoir s’il avait désormais suffisamment d’expérience et tous les outils pour gérer les déceptions en Grand Prix, Romain Grosjean admet que c’est sa famille qui l’aide à relativiser.

« Non, c’est toujours dur. La famille à la maison, mes enfants, ma femme m’aident beaucoup à relativiser les choses et quand je suis avec eux peut importe que j’ai gagné ou pas, je reste un super héros et un papa qui fait de la Formule 1, et ça, c’est quelque chose d’assez unique et magique. » explique Romain Grosjean au micro de Canal + lors d’un entretien réalisé avant le départ du Grand Prix de Bahreïn.

En Formule 1 jusqu’à 40 ans ?

Concernant le reste de sa carrière en F1, Romain Grosjean pense être arrivé à mi-carrière et se voit bien rester en catégorie reine du sport automobile encore quelques années.

« Je n’ai pas de boule de cristal, mais pour moi, je suis à mi-carrière. Je me vois à mi-carrière, je vais avoir 33 ans dans quelques semaines, et je me dit que jusqu’à 39 ans, comme Kimi [Raikkonen], peut-être 40 ans, c’est pas impensable. »

« Maintenant, vous dire est-ce que je serai champion du monde au moment je poserai mon casque et mes gants, je n’en ai aucune idée. J’ai envie de l’être et c’est un rêve que j’ai depuis que je suis tout petit, mais est-ce que j’y arriverai ou pas, malheureusement ça ne dépend pas que de moi. »

Grosjean et les critiques

Le pilote français est très apprécié des fans de F1, mais certains d’entre-eux n’hésitent pas à le critiquer sur les réseaux sociaux dés que le pilote Haas est en difficulté, comme ce fut le cas l’année dernière en début de saison où Grosjean a commis quelques erreurs.

« Tant mieux ! [rire] Après si tout le monde m’aimait ce ne serait pas drôle. Je pense que dans la vie on a tous des gens qui nous soutiennent et qui nous apprécient, et des gens qui nous apprécient moins. »

« Des fois les gens ne vous apprécient pas, mais ne vous connaissent pas. Après voilà, je fais mon petit bonhomme de chemin, je suis très heureux quand je reçois du soutient de certains fans que j’ai la chance maintenant de connaître, qui ont fait pas mal de Grands Prix et avec qui je communique un petit peu. »

« Ça fait toujours chaud au cœur, et puis ceux qui pensent qui font toujours mieux que moi, tant mieux pour eux. »

Rappelons qu’au Grand Prix de Bahreïn, Romain Grosjean a dû abandonner en raison d’un contact qui a endommagé sa monoplace en début de course avec la Racing Point de Lance Stroll.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Mercedes veut régler son problème de vitesse en ligne droite avant la Chine

lando norris McLaren

Norris a impressionné McLaren en 2018 lors de ses séances d’essais libres