F1 - Hamilton était "dévasté" d'apprendre sa disqualification
in

Hamilton était “dévasté” d’apprendre sa disqualification

Le septuple champion du monde Lewis Hamilton s’est dit “dévasté” d’apprendre qu’il avait été disqualifié de la séance de qualifications de la course Sprint du Grand Prix du Brésil en raison de l’utilisation d’un système de réduction de la trainée (DRS) jugé illégal par la FIA.

Cette disqualification a obligé le Britannique à prendre le départ de la course Sprint depuis le fond de la grille ce samedi, mais le pilote Mercedes a réussi à remonter en course pour finalement franchir la ligne d’arrivée à la cinquième place, mais avec une pénalité de cinq positions reçue en début de week-end pour avoir monté un moteur neuf sur sa monoplace, Hamilton prendra finalement le départ du Grand Prix du Brésil depuis la dixième place ce dimanche à Sao Paulo.

S’adressant à Sky Sports après l’arrivée de la course Sprint au sujet de sa disqualification, Hamilton a admis qu’il était difficile d’avaler la décision de la FIA avant la course : “C’était vraiment difficile, et je pense que pendant que l’équipe travaillait à discuter avec les commissaires sportifs, j’essayais juste de me concentrer sur le travail avec les ingénieurs” a déclaré le pilote Mercedes.

“Je devais juste garder le moral avec les mécaniciens, me concentrer uniquement sur le travail à accomplir et ne pas y penser. Bien sûr, juste avant la course, j’ai entendu parler du résultat [de la décision de la FIA] et j’étais dévasté, mais vous ne pouvez pas vous laisser envahir. Vous devez garder la tête baissée et continuer, réinitialiser rapidement, concentrer mon esprit sur ce que je pouvais faire et tout donner.”

Cinquième à l’arrivée de la course Sprint après une remontée incroyable depuis la 20e place, Hamilton a expliqué qu’il était avant tout déterminé à ne pas abandonner : Honnêtement, je n’avais aucune idée de ce qui était possible, je n’ai pas fixé de limite ou de maximum, je pense que lorsque j’étais à l’arrière de la grille juste avant le tour de formation, je pouvais peut-être me voir comme 10e.”

“C‘était un peu mon objectif, je devais essayer d’aller le plus loin possible. J’ai utilisé vraiment beaucoup de choses différentes aujourd’hui pour trouver du carburant, et je ne pouvais tout simplement pas abandonner, juste continuer à pousser.”

Grille de départ GP du Bresil

Pilote Équipe
1 - Valtteri BottasMercedes
2 - Max VerstappenRed Bull
3 - Carlos Sainz Ferrari
4 - Sergio Perez Red Bull
5 - Lando NorrisMcLaren
6 - Charles LeclercFerrari
7 - Pierre Gasly AlphaTauri
8 - Esteban Ocon Alpine
9 - Sebastian Vettel Aston Martin
10 - Lewis Hamilton (+5p.)Mercedes
11 - Daniel RicciardoMcLaren
12 - Fernando AlonsoAlpine
13 - Antonio GiovinazziAlfa Romeo
14 - Lance StrollAston Martin
15 - Yuki Tsunoda AlphaTauri
16 - Nicholas Latifi Williams
17 - George RussellWIlliams
18 - Mick Schumacher Haas
19 - Nikita Mazepin Haas
Kimi Raikkonen (PIT)Alfa Romeo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 commentaires

  1. Mercedes ne fais pas passer son pilote pour tricheur, même la FIA a déclaré que c’est un défaut pas une intention de tricher.. arrêter de tout mélanger..
    La sanction pour un drs non conforme est là disqualification du pilote, fin de l’histoire.
    Pas de chance pour Lewis mais c’est pas la première fois que ça arrive en F1…

F1 - Les classements F1 2021 après la qualification Sprint au Brésil

Les classements F1 2021 après la qualification Sprint au Brésil

F1 - Verstappen espère que la FIA fera un grand diner avec ses 50 000 euros

Verstappen espère que la FIA fera un grand diner avec ses 50 000 euros