F1 - Dernier champion avec Williams, Villeneuve rend hommage à Frank Williams
in

Dernier champion avec Williams, Villeneuve rend hommage à Frank Williams

Le champion du monde de F1 1997, Jacques Villeneuve, a tenu à réagir publiquement à l’annonce du décès de Sir Frank Williams, qui nous a quittés ce dimanche 28 novembre 2021 à l’âge de 79 ans.

Jacques Villeneuve – qui a rejoint Williams au début de la saison 1996 – est à l’heure actuelle le dernier pilote à avoir remporté le titre mondial en Formule 1 pour l’équipe britannique. A 26 ans, Villeneuve est alors devenu le premier Canadien champion du monde de Formule 1 au bout de sa deuxième année seulement, un fait qui ne sera finalement égalé que par Lewis Hamilton en 2008 avec McLaren.

Ce dimanche, Jacques Villeneuve a appris la triste nouvelle de la mort de Sir Frank Williams et a donc tenu à rendre hommage à celui pour qui il avait un admiration « totale ».

« J’ai été désolé d’entendre les nouvelles d’hier au sujet du décès de Sir Frank Williams et je souhaitais présenter mes condoléances à ses amis, ses collègues et sa famille. » a déclaré Jacques Villeneuve dans un communiqué de presse ce lundi.

« J’ai eu la satisfaction de piloter pour Frank durant trois saisons en Formule 1, période durant laquelle j’ai remporté le championnat du monde de Formule 1 en 1997, et nous avons gagné deux fois le championnat constructeurs. »

« Le temps que nous avons passé ensemble nous a permis de partager un profond respect et de l’affection l’un pour l’autre. Frank était ce genre d’homme toujours compétiteur, complétement engagé pour son équipe et avec le challenge de gagner. Mon père le connaissait et a couru contre Williams au cours de sa carrière. »

« Quand j’ai été invité à rejoindre Williams, je savais que c’était une opportunité que je ne devais pas manquer, puisque Frank et son partenaire Patrick Head avaient construit une équipe formidable. Évidemment, j’ai eu une admiration totale pour ce que Frank a réalisé en Formule 1, mais aussi pour son courage face à l’adversité à la suite de son accident de la route. Je me souviendrai de lui comme un grand battant sur et en dehors de la piste. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

F1 - Le circuit de Djeddah en Arabie Saoudite en quelques chiffres

Le circuit de Djeddah en Arabie Saoudite en quelques chiffres

cyril-abiteboul-renault-f1

Cyril Abiteboul honore son pari et se fait (enfin) tatouer