petrobras mclaren

Jair Bolsonaro sur le contrat entre Petrobras et McLaren : « Une absurdité commise par le gouvernement précédent »

Le président du Brésil, Jair Bolsonaro, a une nouvelle fois confirmé la rupture du contrat entre la société pétrolière Petrobras et l’équipe de F1 McLaren.

Nous vous le rapportions vendredi dernier, le contrat liant la société Petrobras et l’équipe McLaren et s’élevant à une valeur de 163 millions de livres sterling a été résilié.

Ce contrat prévoyait le parrainage de l’équipe McLaren pour une durée de cinq ans, ainsi que la fourniture de carburants et de lubrifiants et une coopération technique mutuelle.

L’engagement de la société Petrobras en Formule 1 avec l’écurie McLaren a été signé en 2018 par la direction de Michel Temer lorsque la société pétrolière d’état était présidée par Pedro Parente.

Ces dernières 24h00, Jair Bolsonaro a confirmé son intention de mettre un terme à ce contrat signé par le gouvernement précédent et qui est pour le président d’extrême droite « une absurdité ».

« Petrobras a annulé son accord de sponsoring de 872 millions R$ avec l’équipe de Formule 1 McLaren. Une absurdité commise au frais du contribuable par le gouvernement précédent.  L’argent des contribuables sera utilisé là où il sera nécéssaire. a écrit Bolsonaro sur son compte Twitter.

Rappelons que la société Petrobras est contrôlée à 64% par le gouvernement brésilien. La collaboration entre McLaren et Petrobras devrait prendre fin dans les prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

robert kubica williams

Privé de EL1 à Mexico, Robert Kubica devra apprendre un nouveau tracé en peu de temps

pierre gasly toro rosso f1

Pierre Gasly sur les effets de l’altitude à Mexico : « La voiture souffre plus que nous »