kevin magnussen haas

Kevin Magnussen a dû travailler dans une usine avant de débuter sa carrière de pilote

Bien qu’il soit le fils d’un pilote automobile connu, Kevin Magnussen a dû tout d’abord travailler dans une usine avant de pouvoir réaliser son rêve.

Le Danois explique qu’après avoir fait ses preuves en Karting, il a dû trouver un travail dans une usine en attendant de pouvoir trouver un sponsor qui financerait sa carrière dans les catégories inférieures.

Après quelques mois de travail à l’usine, Kevin Magnussen a pu finalement rejoindre la Formule Renault, puis la Formule 3, puis le programme des jeunes pilotes McLaren, puis débuter sa carrière de pilote de F1 en 2014 avec l’écurie McLaren.

« Après le Karting, j’ai dû débuter un travail « normal » dans une usine. » explique Kevin Magnussen.

« Quand vous faites cela, vous apprenez à mieux apprécier le sport automobile. Mais en même temps, j’ai également appris qu’il n’y a rien de mal à travailler dur dans une usine; vous pouvez profiter de chaque travail aussi longtemps que vous apprenez à l’aimer. Mais mon amour ne concernait que le sport automobile. »

« C’était assez décevant de ne pas pouvoir faire ce que tu veux : Faire de la course automobile. Mais heureusement, il n’a fallu que trois ou quatre mois à un sponsor danois pour m’envoyer en Formule Renault 2.0. »

« J’ai donc pu continuer à rêver un peu, et peu après, j’ai pu intégrer le programme des jeunes pilotes McLaren. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

le moteur honda en très grande forme à Monaco

Le patron de Toro Rosso impressionné par les progrès réalisés par Honda

lando norris mclaren

L’ambiance n’a jamais été aussi bonne chez McLaren que depuis l’arrivée de Norris et Sainz