Kimi Raikkonen Alfa Romeo Racing 2020

Kimi Raikkonen sur le simracing : « Ça ne m’intéresse pas »

Kimi Raikkonen admet ne pas être attiré par le simracing, bien que la plupart de ses confrères jouent en ligne pendant cette période de confinement.

Depuis le début du confinement, bon nombre de pilotes de la grille se sont mis au simracing pour faire passer le temps, mais d’autres comme Kimi Raikkonen ne sont pas fans, le Finlandais préférant attendre sagement la reprise de la saison pour piloter sur une vraie piste.

« Ça ne m’intéresse pas, je préfère attendre jusqu’à ce que je puisse retrouver une vraie piste. » explique Kimi Raikkonen au Corriere Della Sera.

Lorsqu’on lui demande s’il n’aimait pas piloter dans le simulateur Ferrari lors de son passage au sein de l’écurie de Maranello, le Finlandais répond : « Ce n’est pas que je ne l’aimais pas, mais disons que voler jusqu’en Italie pour me mettre devant un simulateur n’était pas exactement la raison pour laquelle j’ai choisi ce métier. »

« Courir sur la piste c’est autre chose. De toute façon, ces simulateurs sont complétement différents et extrêmement plus complexes que ceux des courses en ligne. »

Interrogé pour savoir s’il pensait que la saison 2020 allait vraiment débute un jour, Kimi Raikkonen fait confiance aux instances dirigeantes qui prendront les bonnes décisions selon lui.

« Nous reprendrons lorsque la F1 et la FIA décideront qu’il est possible de le faire en toute sécurité. Ce n’est pas notre décision, je suis certain qu’ils évalueront le cadre avec beaucoup d’attention. Nous courrons lorsque ce sera le bon moment, même sans public. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…