La F1 abandonne l’idée de réduire les week-ends de course à deux jours

15 octobre 2019
grand prix du japon 2019

Le format actuel des week-ends de course sur trois jours resteront en place dans les années à venir a confirmé le manager sportif de la F1, Ross Brawn.

Ces derniers mois, le sport a cherché à savoir s’il était possible de modifier le programme d’un week-end de course afin de le réduire pour pouvoir d’un autre côté ajouter plus de Grands Prix au calendrier.

Les discussions portaient sur une réduction du nombre de journées sur le week-end et la suppression pure et simple de la journée de vendredi pour réduire les week-ends de course à seulement deux journées.

Mais le récent Grand Prix du Japon, largement chamboulé par l’arrivée du Typhon Hagibis, a permis aux dirigeants de la F1 de constater qu’un week-end condensé sur deux journées ne serait finalement pas une solution viable.

« Le Typhon Hagibis a été un acteur majeur du Grand Prix du Japon de cette année, obligeant les organisateurs à annuler toutes les activités du circuit le samedi et à reprogrammer les qualifications pour dimanche matin, quatre heures seulement avant la course. » a déclaré Ross Brawn.

« C’était donc un super dimanche à Suzuka et cela a naturellement rouvert le débat sur la forme d’un week-end de F1. »

« C’est un aspect du sport sur lequel nous nous sommes concentrés plus en détail alors que nous travaillons en faveur des règles qui régiront la Formule 1 dans les années à venir et que nous avons tenu compte de la voix de tous les acteurs clés – les promoteurs, les équipes et évidemment les fans. »

« Honnêtement, je dirai qu’il existe un fort consensus, en particulier parmi les organisateurs, en faveur du maintien du format de piste sur trois jours, même si le calendrier sera différent. »

« C’est vrai qu’un jour comme dimanche à Suzuka offre un excellent spectacle en quelques heures seulement, mais cela limiterait les courses des séries support aux jours précédents. »

« Après une analyse minutieuse, nous avons conclu que la meilleure solution consiste à conserver l’événement pendant trois jours, en révisant le format du vendredi mais en laissant le reste intact, avec des qualifications le samedi et la course le dimanche. »

« Afin de répondre à la demande des équipes et d’augmenter légèrement le nombre de grands prix, qui sera de 22 l’an prochain, nous avons envisagé de réorganiser le programme afin que les équipes et les pilotes puissent arriver un jour plus tard. Nous parlerons des détails à la fin du mois, lorsque les nouveaux règlements seront publiés. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.