depart monza italie

La F1 publie des chiffres d’audience en hausse pour la troisième année consécutive

Pour la troisième année consécutive, les audiences de la Formule 1 sont en hausse sur les plateformes TV et numériques.

L’audience cumulée pour les retransmissions TV en 2019 s’est élevée à 1,922 milliard de téléspectateurs, soit le plus haut niveau depuis 2012. Cela représente une augmentation d’environ 9% par rapport à 2018, il s’agit pour la F1 de la troisième année de croissance consécutive.

Encore une fois, les cinq premiers marchés par audience cumulée sont le Brésil, l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni et les Pays-Bas, tous avec une audience supérieure à 100 millions.

Parmi les 20 principaux marchés, il y a eu des augmentations exceptionnelles; en Pologne (+ 256%), principalement en raison de l’arrivée [ou du retour en F1] l’an dernier de Robert Kubica chez Williams.

La Grèce (+ 75%), les Pays-Bas (+ 56%), l’Italie (+ 29%) et l’Allemagne (+ 23%) ont été les pays avec les plus fortes hausses tandis que l’audience continue de croître aux États-Unis (+ 7%) et en Chine (+ 5%).

En termes de téléspectateurs uniques, en 2019, le sport est resté stable dans les 20 premiers marchés à 405,5 millions (+ 0,3%), alors qu’il y avait une légère baisse à l’échelle mondiale (-3,9%), le nombre total de téléspectateurs s’établissant à 471 millions.

Le Brésil, la Chine, l’Allemagne, les États-Unis et l’Italie sont les cinq marchés ayant la portée la plus élevée. La Pologne (+ 569,7%) avec 8,4 millions de téléspectateurs et le Moyen-Orient (+ 239,6%) avec 17,6 millions ont enregistré la plus forte croissance – principalement pour les raisons mentionnées ci-dessus – parmi les 20 premiers marchés, l’Allemagne (+ 45,6%), Pays-Bas (+31,1 %) et la Grèce (+ 18%) ont connu une croissance à deux chiffres.

Dix-neuf des 21 Grands Prix avaient un public cumulé plus élevé que la saison précédente. Le Grand Prix d’Italie a connu le plus haut score de l’année avec 112 millions de téléspectateurs (+ 20% en glissement annuel), ce qui est également le plus élevé depuis le Grand Prix du Mexique 2016.

Trois autres événements ont également eu plus de 100 millions de téléspectateurs – Monaco, le Brésil et l’Allemagne – et un total de 14 Grands Prix ont dépassé les 90 millions, avec une audience moyenne de 91,5 millions.

En 2019, le nombre d’utilisateurs sur les plateformes de médias sociaux de la Formule 1 a de nouveau augmenté de manière significative, le nombre total de followers sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube atteignant 24,9 millions (+ 32,9% par rapport à 2018).

Encore une fois en 2019, les chaînes de médias sociaux de Formule 1 se sont avérées être la croissance la plus rapide de toutes les grandes ligues sportives au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

roy nissany williams

Williams : « Nissany devra travailler pour s’assurer une place en F1 »

romain grosjean

Romain Grosjean espère une « monoplace compétitive » pour « se battre aux avant-postes »