F1 - La W13 n'a gardé que le volant de la W12 de 2021
Mercedes-AMG F1 W13 E Performance Launch - W13
in

La W13 n’a gardé que le volant de la W12 de 2021

Mercedes assure qu’elle est repartie d’une feuille totalement blanche pour développer sa monoplace 2022; la W13, qui n’a absolument rien en commun avec la W12 de la saison 2021 hormis le volant.

Les changements de réglementation technique pour 2022 – dont l’introduction a été retardée d’un an alors que la F1 a négocié la pandémie de Covid-19 – représentent un changement fondamental dans les règles de conception et est l’un des plus grands changements réglementaires que le sport ait jamais vus. Du côté de chez Mercedes, les ingénieurs de la firme à l’étoile n’ont absolument rien gardé de la W12 de l’an dernier si ce n’est le volant.

“La W13 est le produit d’une refonte complète de haut en bas, le volant étant le seul élément de report de son prédécesseur. Travailler avec une ardoise vierge et une courbe de développement aussi abrupte a été une expérience stimulante pour les ingénieurs de la base de Brackley et c’est quelque chose qu’ils ont savouré.” a expliqué Mercedes ce vendredi lors de la présentation de sa monoplace 2022.

Mike Elliott, directeur technique de Mercedes, a poursuivi en expliquant à quel point les changements ont été immenses par rapport à la saison dernière : Les ingénieurs adorent les défis et c’est donc une opportunité fantastique de faire quelque chose de nouveau. Dans le monde aérodynamique, normalement, vous courez après de petits détails, mais avec des changements de réglementation aussi importants, les gains sont venus avec de gros détails, ce qui est assez satisfaisant.” a déclaré Elliott.

D’un autre côté, nous avons eu une période de succès, remportant les huit derniers titres constructeurs et c’est donc une réinitialisation. Toutes les équipes sont reparties de zéro avec le modèle fourni par la F1 et vous ne pouvez pas reporter les avantages ou résoudre les problèmes de la voiture de l’année dernière, donc tout le monde a commencé ce voyage au même niveau.”

Selon les réglementations techniques précédentes, les détails de certains composants sur les voitures étaient beaucoup plus importants et de petits appendices aérodynamiques, fonctionnant à l’unisson, contribuaient à une grande quantité de performances aérodynamiques. Pour 2022, les équipes trouveront des gains de performances dans des changements de forme plus fondamentaux et des composants plus gros que les années précédentes.

Parvenir aux formes aérodynamiques souhaitées a signifié un reconditionnement interne complet, jusqu’à la disposition électrique et où nous installons des choses comme l’ECU (boitier de contrôle électronique de la voiture). La suspension a été repensée pour tenir compte de la perte de l’hydraulique et des ressorts à distance, désormais interdits dans le nouveau règlement. J’espère que vous verrez également que nous avons franchi une autre étape en ce qui concerne l’emballage serré des pontons et du capot moteur. Pour y parvenir, il ne s’agit pas simplement d’un exercice d’emballage rétractable, mais nécessite une énorme quantité de conception et de simulation pour que cela fonctionne.”

Un autre élément crucial auquel les ingénieurs ont dû faire face dans le développement de la voiture 2022 est le gel de certains composants désormais bloqués depuis plusieurs années, notamment la boîte de vitesses et le moteur. Les enjeux pour obtenir ces deux composants aussi solides que possible, tout en maintenant la fiabilité, ont rarement été plus élevés que cette saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 commentaire

F1 - Toto Wolff salue les décisions prises par la FIA

Toto Wolff salue les décisions prises par la FIA

F1 - Leclerc dit que "les attentes sont élevées" chez Ferrari en 2022

Leclerc dit que “les attentes sont élevées” chez Ferrari en 2022