sebastian vettel ferrari
GP MESSICO F1/2019 - GIOVEDÌ 24/10/2019 credit: @Scuderia Ferrari Press Office

Mekies : « Vettel est un leader naturel »

Laurent Mekies, le directeur sportif de la Scuderia Ferrari, ne tarit pas d’éloges sur le comportement de leader de Sebastian Vettel.

Pilote Ferrari depuis la saison 2015, le quadruple champion du monde Sebastian Vettel est arrivé à Maranello pour remplacer Fernando Alonso et a su immédiatement s’imposer comme le leader de l’équipe.

Malgré le fait que le pilote allemand n’a jamais réussi à décrocher le titre mondial avec Ferrari après cinq saisons, son leadership naturel et sa capacité à trouver les bons mots pour remotiver les troupes sont un véritable atout selon Laurent Mekies.

« C’est un leader naturel dans son ADN, il est une personne centrale de notre projet. » assure le Français Laurent Mekies dans les colonnes d’Autosprint au sujet de Sebastian Vettel.

« Il est toujours capable de trouver le bon mot, le calme et la bonne motivation, et ça aussi c’est extraordinaire. Sur le papier, plus vous restez avec un pilote, plus vous en tirez des bénéfices. »

« Je m’exprime probablement dans ces termes à propos de Vettel parce qu’il est avec nous depuis longtemps. »

Pas de numéro 1 en 2020 chez Ferrari

En 2019, Sebastian Vettel a débuté la saison en tant que pilote numéro 1 aux côtés de son nouveau coéquipier Charles Leclerc, qui débutait sa seconde saison en F1.

Mais rapidement, le jeune pilote monégasque a pris le dessus sur Sebastian Vettel et s’est montré très compétitif par rapport à son coéquipier tout de même quadruple champion du monde.

La fin de saison a été très chahutée en interne et c’est au Grand Prix du Brésil que la relation entre les deux pilotes Ferrari est devenue très tendue en raison d’un accrochage en course et qui coûtera un double abandon à la Scuderia Ferrari.

Pour la prochaine saison, Mattia Binotto a décidé de changer de stratégie et a annoncé que les deux pilotes débuteront l’année exactement au même niveau, alors que l’équipe s’adaptera à la situation en fonction de l’évolution de chacun au championnat du monde.

« Ils débuteront la saison au même niveau, et l’équipe reste la priorité. » a déclaré Mattia Binotto.

« S’il y a un moment dans la saison où l’un des deux a un grand avantage au championnat, alors nous étudierons la question. Si cela se produit, alors, ce sera tout à fait normal et naturel de se concentrer sur l’un des deux pour maximiser les chances de gagner et nous le ferons, mais pour l’instant, il est un peu précipité d’y penser. »

« En revanche, s’il y a une différence d’un ou deux points entre les deux à quelques courses de la fin de saison, ils feront ce qu’ils veulent. »

Vettel arrive en fin de contrat avec Ferrari

Autre élément important à prendre en considération à la veille de la saison 2020, le contrat de Sebastian Vettel avec Ferrari arrive à son terme à la fin de l’année, ce qui place potentiellement le pilote allemand sur le marché des pilotes pour la saison 2021.

Plusieurs postes sont à pourvoir puisque chez Mercedes les pilotes arrivent également en fin de contrat, alors que chez Red Bull seul le contrat d’Alexander Albon arrivera à son terme à la fin de la saison 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

grand prix de Chine Max Verstappen 2019

La Grande Bretagne recommande à ses ressortissants de quitter la Chine

mercedes AMD 2020 sponsoring

Mercedes annonce un partenariat avec AMD, ancien sponsor de Ferrari