max Verstappen 2020

Le clan Verstappen émet des doutes pour 2020

Max Verstappen admet désormais ouvertement qu’il doute de pouvoir se battre pour le titre mondial en 2020 au volant de sa Red Bull-Honda.

Bien qu’il ait décroché cette année six podiums dont deux victoires au volant de sa Red Bull à moteur Honda, le Néerlandais Max Verstappen commence à émettre des doutes quant à ses chances de se battre pour le titre mondial l’an prochain.

Selon lui, à machine équivalente, il serait deux dixièmes plus rapide que Lewis Hamilton et Charles Leclerc cette année.

« Avec la même machine que Lewis Hamilton ou Charles Leclerc, je pense que je serais deux dixièmes plus rapide. » annonce Max Verstappen à De Telegraaf.

« Il est fréquent de dire que Red Bull se situe au même niveau que Mercedes et Ferrari, mais en réalité, ce n’est pas le cas, car nous sommes plus en retard que ce pensent les gens. »

Max Verstappen espère donc avoir une monoplace 2020 bien plus compétitive que celle de cette saison.

« J’ai piloté fort toute l’année, mais les performances n’étaient pas au même niveau que les résultats obtenus. Nous avons fait mieux que ce que nous méritions réellement avec la voiture. Avant Singapour, je pensais pouvoir me battre pour le titre en 2020, mais désormais, j’ai de gros doutes à ce sujet. »

Le clan Verstappen s’impatiente

Le clan Verstappen semble désormais s’impatienter, puisque Jos Verstappen, le papa de Max,  se dit très inquiet du manque de performance affiché par la voiture de son fils depuis le Grand Prix de Belgique et estime que l’équipe va devoir réagir rapidement pour fournir à son fils une monoplace capable de se battre pour le championnat du monde en 2020.

« Nous sommes très inquiets pour l’amélioration [des performances] à court terme. Nous allons bientôt discuter avec l’équipe de ce que nous pouvons faire à ce sujet, parce que tout cela dépend essentiellement du matériel que nous recevons, et cela ne suffit pas pour le moment. » a déclaré Jos Verstappen.

« Nous devrions être plus proches [de Mercedes et Ferrari], mais c’est finalement plus difficile que nous le pensions. C’est très frustrant, parce qu’avant la pause estivale les choses se passaient bien et après la pause nous nous sommes un peu arrêtés. »

« Les autres ont progressé, surtout Ferrari, Max ne peut rien y faire, nous ne dépendons que de l’équipe. Nous sommes un peu en retard avec la monoplace et nous sommes un peu en retard avec le moteur. Nous devons travailler plus fort sur cette combinaison, parce que nous voulons participer à la lutte pour le championnat du monde l’année prochaine. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

pilotes ferrari

Jean Alesi : « Vettel s’était habitué à un petit rythme avec Kimi »

Valtteri Bottas tests barcelone

Officiel : Six jours d’essais hivernaux en 2020