gp-brésil-f1justice
in

La justice suspend l’accord entre la F1 et São Paulo

Le circuit de São Paulo a récemment réussi à confirmer sa présence dans le calendrier mondial de la Formule 1 pour les cinq saisons à venir, mais voila qu’un juge a décidé de suspendre ce contrat estimant que des “principes de transparence ont été violés.”

La concurrence d’une nouvelle piste au sein de la ville de Rio de Janeiro, dont la candidature a été ardemment soutenue par le président du pays, Jair Bolsonaro, a été finalement écartée et c’est bien São Paulo qui a réussi à décrocher le contrat avec la catégorie reine du sport automobile pour les cinq prochaines années, une annonce officielle ayant même été faite il y a quelques semaines et la Formule 1 elle-même a bien confirmé le Grand Prix du Brésil dans son calendrier 2021 publié ce mardi.

Mais voilà qu’un nouveau contretemps vient donner du soucis aux organisateurs, puisque les médias brésiliens –  dont Globo.com –  rapportent aujourd’hui que la justice du pays a suspendu le contrat signé entre la ville de São Paulo et la société MC Brazil Motorsport Holding Ltda, pour un montant de 100 millions de réals (à peu prés 15 millions d’euros), afin d’organiser le Grand Prix du Brésil sur les cinq prochaines années.

Ce contrat prévoit notamment un paiement annuel, par tranche de 20 millions de réals, jusqu’en 2025.

Une suspicion de complaisance est avancée par la justice brésilienne qui remet en cause, entre autre, l’absence d’appel d’offres et le manque de transparence des deux parties au moment de la signature du contrat.

La justice a donné à la ville de São Paulo un délai de cinq jours pour présenter tous les documents nécessaires à la validation du contrat.

“Les faits révèlent sans aucun doute, en tout cas à ce stade, que les principes de transparence ont été violés de façon explicite.” estime le juge Emilio Migliano.

“Pour cette raison également (l’absence d’appel d’offres), il est nécéssaire de suspendre la l’exécution du contrat afin d’évaluer s’il y a effectivement les ressources pour couvrir les dépenses détaillées dans l’accord signé.”

S’il s’avère que la justice ne reconnaît pas la validité de ce contrat, un doute pourrait alors planer sur l’organisation du Grand Prix du Brésil cette année qui est prévu le week-end du 14 novembre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 commentaire

romain-grosjean-accident-f1

Romain Grosjean dévoile une photo de ses mains sans bandage

lewis-hamilton-contrat-mercedes

Ferrari ne regrette pas de ne pas avoir signé Lewis Hamilton