carlos sainz mclaren spa

Le moteur Renault monté sur la McLaren de Sainz à Spa pourra être utilisé à Monza

Les ingénieurs de Renault F1 ont résolu le problème qui a obligé le pilote McLaren Carlos Sainz à abandonner le week-end dernier au Grand Prix de Belgique.

Au Grand Prix de Belgique, Carlos Sainz a soudainement perdu de la puissance moteur dans le tour de formation, avant même le départ de la course.

Le problème a persisté au départ et le pilote espagnol n’a pas eu d’autre choix que d’abandonner au deuxième tour du Grand Prix, après être passé par le stand pour changer de pneus sous voiture de sécurité.

« Avoir un problème de moteur pendant le tour de formation et ne même pas être en mesure de prendre un bon départ est évidemment une déception. » a expliqué Sainz juste après le Grand Prix.

Après une analyse poussée de la part des ingénieurs Renault, il s’avère que le problème venait des valves d’admission d’air [valves qui régulent l’admission d’air dans les cylindres]. Le moteur Renault n’a pas été endommagé et devrait être opérationnel pour les premiers essais libres de vendredi à Monza.

Le moteur Renault monté sur la McLaren de Carlos Sainz à Spa le jour de la course était une Spec B du bloc V6 hybride, alors que le vendredi en essais libres, Carlos Sainz a eu le droit à la version C du moteur Renault, ce qui lu a valu le droit d’écoper de cinq places de pénalité sur la grille.

Le pilote espagnol dispose donc d’un moteur Spec C quasi tout neuf [à peine quelques kilomètres] dans son pool qu’il pourra utiliser à n’importe quel moment d’ici la fin de la saison sans écoper de pénalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

christian horner red bull racing

Christian Horner décrit une relation « agréable » entre Honda et Red Bull

charles leclerc ferrari

Charles Leclerc optimiste pour Monza : « Nous espérons gagner et signer un doublé »