fernando alonso mercedes 2021

Le patron de Mercedes ne veut surtout pas d’un duo Hamilton-Alonso dans son équipe

Toto Wolff, le patron de l’équipe Mercedes, assure qu’il est totalement impensable d’imaginer un duo Hamilton-Alonso chez Mercedes.

Lewis Hamilton et Fernando Alonso ont déjà travaillé ensemble chez McLaren en 2007, mais la relation entre ces deux fortes personnalités a tourné au fiasco pour l’équipe britannique, notamment depuis les qualifications du Grand Prix de Hongrie.

Lors de cette séance de qualifications, McLaren avait donné l’ordre à Lewis Hamilton de laisser passer son coéquipier Fernando Alonso, mais le Britannique avait refusé de le faire.

Pour se venger, le pilote espagnol avait bloqué son coéquipier au stand pour l’empêcher d’aller signer un autre tour chronométré. Cette manœuvre avait valu à Fernando Alonso d’être sanctionné de cinq places sur la grille départ du Grand Prix de Hongrie 2007.

Furieux de ce qui venait de se passer, Fernando Alonso a demandé à Ron Dennis [alors directeur de l’écurie McLaren] « de faire tomber Lewis Hamilton en panne d’essence durant la course », alors que l’Espagnol avait menacé auparavant l’équipe McLaren de révéler à la FIA des emails au sujet de l’affaire du Spygate.

McLaren n’a pas cédé au chantage de Fernando Alonso et voulait même prendre la décision de ne pas faire rouler l’Espagnol le dimanche en course. Quelques minutes après cette rencontre, l’agent de Fernando Alonso est venu voir Ron Dennis pour lui dire que le double champion du monde voulait s’excuser après avoir perdu son sang froid.

Quelques jours plus tard, au cours d’une seconde enquête sur le Spygate, et diligentée par Max Mosley, l’accès à l’ensemble des fameux emails de McLaren mettra en évidence un véritable espionnage.

L’équipe McLaren a reçu peu de temps après une amende record de 100 millions de dollars, ainsi qu’une exclusion du championnat constructeurs 2007. Fernando Alonso quant à lui, négociera avec Ron Dennis une libération contractuelle pour la fin de la saison.

Interrogé par la Gazzetta Dello Sport pour savoir s’il était impensable de revoir le duo Hamilton-Alonso se former dans le futur chez Mercedes, Wolff a répondu : « Oui, parce que nous ne voulons pas répéter certaines histoires vécues lorsque les deux étaient ensemble chez McLaren. »

« Fernando est sans aucun doute l’un des pilotes les plus forts et, après son aventure chez Ferrari, il n’a plus eu l’opportunité de piloter une voiture compétitive. »

« Pour un tas de raisons, les meilleures équipes ont déjà leur pilote Alpha. Parfois, il ne suffit pas d’être bon en tant que pilote, il faut aussi avoir les bonnes circonstances. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

esteban ocon mercedes 2020

Ocon ou Bottas ? « C’est un choix difficile » répond Toto Wolff

max verstappen

Sondage : Quel a été votre Grand Prix préféré lors de la première partie de la saison ?