alex albon red bull

Le pilote Red Bull Alex Albon estime que le DRS est parfois trop avantageux

Alex Albon admet que le DRS sur le circuit de Spa-Francorchamps est peut-être un peu trop avantageux dans la ligne droite de Kemmel.

Ce dimanche à Spa, le pilote Red Bull a réussi à remonter jusqu’à la cinquième place, alors qu’il prenait le départ de la course depuis la dix-septième position.

Le Thaïlandais a réussi à conserver un rythme de course soutenu, mais il a surtout été bien aidé par le DRS, qui lui a permis de remonter sur ses concurrents assez rapidement.

En fin de course, le pilote Red Bull a même eu un incident sans gravité avec Sergio Perez, avec qui il jouait au jeu du DRS pour obtenir la cinquième place.

« Nous jouions au jeu du DRS avec Sergio [Perez]. Sergio voulait avoir le DRS, mais moi aussi. » a expliqué Alex Albon après le Grand Prix de Belgique.

« Le problème est que le DRS est presque trop avantageux à certains égards. A chaque fois que vous arrivez à avoir le DRS, vous êtes quasiment certain de passer la voiture qui vous précède. »

Concernant son rythme de course, Alex Albon admet qu’il a eu beaucoup de mal avec ses pneus Médiums en début de course, mais une fois les gommes Tendres chaussées, le pilote Red Bull a subitement réussi à retrouver du rythme. Il a terminé cinquième.

« Durant la première moitié de la course, j’ai vraiment lutté. Je me suis battu pour faire monter les pneus en température pendant tout mon relais en Médiums. »

« Ensuite, nous avons décidé de faire un arrêt un peu plus tôt que prévu. Nous avons monté les Tendres, et d’un coup, j’ai retrouvé du rythme. Je me suis senti beaucoup plus à l’aise dans la voiture. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

mclaren renault

Après un double abandon, Mclaren va procéder à une analyse approfondie avec les ingénieurs de Renault F1

crash verstappen raidillon spa belgique

Nico Rosberg sur le crash de Verstappen à Spa : « Verstappen a été trop agressif »