Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Le président Ben Sulayem a commencé à réformer la FIA

Le président nouvellement élu de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, a entrepris une restructuration de certaines parties de l’instance dirigeante, alors qu’il entame son mandat dans le sport automobile mondial à la suite de son élection en décembre dernier.

Ben Sulayem a présidé ce jeudi 3 février son premier Conseil mondial du sport automobile de la FIA au format numérique, aux côtés de son équipe de direction, et a nommé les présidents de plusieurs commissions de la FIA. Ben Sulayem a également lancé “un nouveau processus de gouvernance robuste” qui comprendra un “audit financier entièrement indépendant de la FIA”. A cette fin, un PDG devra donc être recruté, c’est une première dans l’histoire de la FIA.

D’autres nominations clés ont également été faites, l’ancien directeur sportif de Williams et McLaren, Sam Michael, remplaçant Sir Patrick Head en tant que président de la commission de sécurité, tandis que la fondatrice d’Iron Dames, Deborah Mayer, a remplacé Michèle Mouton à la tête de la commission Women in Motorsport.

L’ancien pilote de Formule 1 Felipe Massa a été nommé président de la commission des pilotes qui comprend d’anciens pilotes de F1 comme Karun Chandhok ou Vitaly Petrov dans le département monoplace.

Une nouvelle ère a commencé pour la FIA, à travers la création d’un cadre de gouvernance fondé sur l’ouverture et la diversité mondiale. Il s’agit d’un pilier essentiel de notre stratégie et je remercie chaleureusement les membres des Conseils mondiaux, qui ont approuvé les changements.” a déclaré Ben Sulayem.

La responsabilité et l’autorité des Conseils Mondiaux, qui émanent de nos Membres, seront accrues. Un modèle de surveillance plus efficace sera conçu, les priorités des parties prenantes seront alignées et une opération FIA rentable et responsable sera assurée. Pour atteindre ces objectifs, les instances dirigeantes et l’administration de la Fédération travailleront en étroite collaboration pour faire de la FIA la voix mondiale du sport automobile et de la mobilité.”

Notez que lors de ce Conseil Mondial “l’affaire” du Grand Prix d’Abou Dhabi n’a pas été évoquée puisque la FIA est toujours en train de mener une enquête sur le sujet et qu’une décision est attendue pour le mois de mars, pas avant.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.