charles leclerc ferrari monaco

Le président de Ferrari a présenté ses excuses à Charles Leclerc

Le président de Ferrari, Louis Camilleri, a tenu à présenter ses excuses à son pilote Charles Leclerc pour l’erreur de stratégie commise par son équipe samedi dernier aux qualifications du Grand Prix de Monaco.

A Monaco, Charles Leclerc a été éliminé dès la Q1 aux qualifications le samedi à la suite d’une grossière erreur de la part de son équipe, qui n’a pas jugé bon de le faire sortir en piste dans les dernières minutes de la séance.

Son coéquipier Sebastian Vettel ayant amélioré sensiblement son chrono dans les toutes dernières secondes a indirectement éliminé Charles Leclerc en Q1.

Condamné à prendre le départ de la course depuis la quinzième place le dimanche, le pilote monégasque a pris de gros risques pour remonter la grille en course, mais par impatience, il a percuté le rail à la Rascasse lors d’un dépassement audacieux sur la Renault de Nico Hulkenberg.

Après ce contact, le pneu arrière droit de sa Ferrari est parti en morceaux, ce qui a sévèrement endommagé sa monoplace, obligeant Leclerc à abandonner pour sa course à domicile.

« Nous nous excusons et Leclerc a compris que cela ne pourrait pas se reproduire. L’essentiel est que cela ne se reproduise plus. » a déclaré Louis Camilleri à La Gazetta Dello Sport, au sujet de l’erreur de stratégie commise par Ferrari à Monaco.

« Je suis vraiment désolé, ce sont des choses qui malheureusement peuvent arriver, mais l’important est que cela ne se reproduise plus. »

« C’était une erreur de la part de l’équipe et nous avons compris notre erreur. Nous devons désormais oublier ce qui s’est passé samedi et faire tout ce que nous pouvons pour faire de notre mieux. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

niki lauda ferrari enterrement

Niki Lauda sera enterré avec sa combinaison Ferrari

grand prix de france

En 2019, vous n’aurez pas de problème pour vous rendre au GP de France