circuit de Barcelone en Espagne

Le RACC en appelle à l’aide pour sauver le Grand Prix d’Espagne

Les organisateurs du Grand Prix d’Espagne lancent un dernier appel à l’aide par le biais d’un communiqué de presse, alors que l’avenir de l’épreuve espagnole semble de plus en plus compromis.

Depuis l’annonce officielle de l’arrivée du Grand Prix des Pays-Bas au calendrier de la F1 à partir de 2020, l’avenir du Grand Prix d’Espagne s’est obscurci, l’épreuve hollandaise ayant de forte chance de prendre la place de l’Espagne.

Ce vendredi, l’automobile club de Catalogne a publié un communiqué alarmant, demandant de l’aide pour sauver le Grand Prix d’Espagne.

« Le club considère que la continuité du Grand Prix F1 est une décision stratégique. Sur le plan économique, commercial et sportif, il est urgent de trouver la meilleure solution. » précise le RACC dans un communiqué de presse.

« Le Grand Prix a un impact économique d’environ 163 millions d’euros sur les secteurs des services, de l’automobile, du tourisme, des transports et des loisirs et 2700 emplois directs. »

« Le RACC demande au gouvernement de la Generalitat, à l’état espagnol, au reste des administrations et au monde des affaires, collaboration, consensus, solidité et unité d’action pour arriver à un accord stable afin que le circuit de Barcelone-Catalunya continue d’accueillir la Formule 1. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

paddock gilles Villeneuve Montréal

La capacité des garages a doublé grâce aux travaux effectués à Montréal

jos verstappen f1

Max Verstappen est plus indépendant désormais