mclaren renault

L’équipe McLaren veut faire un « reset » au Grand Prix de Singapour

Andreas Seidl souhaite que McLaren puisse effectuer un reset le week-end prochain au Grand Prix de Singapour, après deux courses compliquées pour l’équipe.

Avec un seul point marqué au cours des deux derniers Grands Prix, l’équipe McLaren a laissé filer de précieux points au championnat du monde des constructeurs, et alors que son rival Renault s’est sensiblement rapproché depuis le Grand Prix d’Italie.

Toujours quatrième au championnat, l’équipe McLaren n’a plus que 18 points d’avance sur l’écurie Renault et alors qu’il ne reste que sept courses à disputer avant la fin de la saison 2019.

« Nous allons à Singapour avec l’espoir de faire un reset après deux week-ends difficiles en Belgique et en Italie. » explique le team principal de l’équipe, Andreas Seidl.

« Ces courses ont démontré à quel point le milieu du peloton est serré et que même le plus petit problème peut coûter cher dans le championnat des constructeurs. »

« Nous connaissons les domaines dans lesquels nous devons travailler d’ici la fin de la saison, et l’équipe fera de gros efforts jusqu’à Abou Dhabi. »

« A Singapour, comme toujours, nous nous concentrerons sur l’optimisation de nos capacités en tant qu’équipe tout au long du week-end de course et sur l’extraction des performances à chaque opportunité. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc

Charles Leclerc s’attend à un week-end plus difficile pour Ferrari à Singapour

Nico Hulkenberg a participé à Ninja Warrior en Allemagne