mclaren lukoil f1

Les négociations entre McLaren et la compagnie Lukoil auraient échoué

Les dernières rumeurs du paddock suggèrent que les négociations entre l’équipe McLaren et la compagnie Lukoil ont échoué.

En raison de la résiliation du contrat de sponsoring signé entre McLaren et Petrobras, suite à la décision du président du Brésil, Jair Bolsonaro, l’écurie britannique était en discussions avec la société Lukoil pour l’approvisionnement de carburant et de lubrifiants à partir de la saison prochaine.

Les négociations entre les deux parties ont débuté au Grand Prix de Russie il y a quelques semaines entre le PDG de McLaren et son homologue russe Evgeniy Malinovsky.

Mais les dernières discussions n’ont pas permis aux deux parties de trouver un accord et ne sont pas parvenues à trouver un consensus sur les aspects économiques du contrat.

Le team principal de l’équipe McLaren, Andreas Seidl, a refusé de commenter la potentielle arrivée de Lukoil en tant que fournisseur, ainsi que sur le départ de Petrobras, alors que pour le moment, aucune annonce officielle n’a encore été faite.

« Je ne peux pas parler de ce problème pour des raisons de confidentialité. » a expliqué Seidl le week-end dernier à Mexico.

« Notre association continue et les logos de Petrobras sont toujours présents sur les voitures, c’est tout ce que je peux vous dire. »

L’engagement de la société Petrobras en Formule 1 avec l’écurie McLaren a été signé en 2018 par la direction de Michel Temer lorsque la société pétrolière d’état était présidée par Pedro Parente. Le contrat prévoit un engagement de cinq ans avec McLaren.

Mais le président du Brésil a clairement indiqué il y a quelques jours que le contrat entre les deux parties a été résilié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

circuit du COTA Austin

GP des Etats-Unis : Tous les horaires

kimi raikkonen alfa romeo

Six courses consécutives hors des points pour Kimi Raikkonen, qui ne comprend pas