romain grosjean haas barcelone essais hivernaux

Les pilotes Haas ont eu de bonnes sensations avec la VF-19

Romain Grosjean explique que sa monoplace 2019 lui a offert de bonnes sensations pendant les essais hivernaux à Barcelone.

Malgré quelques problèmes de fiabilité rencontrés au cours des huit journées de tests en Espagne, la Haas VF-19 a donné satisfaction à Romain Grosjean.

Au terme des essais hivernaux, l’équipe Haas se situe en milieu de grille avec 4055 kilomètres parcourus, à quasi égalité avec McLaren, qui a bouclé avec sa MCL34 873 tours de circuit, soit l’équivalent de 4065 kilomètres.

Interrogé pour savoir s’il pouvait constater une différence par rapport à sa monoplace 2018, Romain Grosjean indique qu’il a eu de bien meilleures sensations cette année qu’avec sa VF-18 de la saison dernière.

« Les qualifications à Melbourne vont nous dire ce que nous serons capables de faire, nous avons bien-sûr un petite idée, mais nous n’avons pas cherché la performance [pendant les tests]. » explique Grosjean au journal danois Ekstra Bladet.

« Notre base est très bonne, mais nous ne nous sommes pas concentrés sur le chrono pendant les essais. Les sensations sont bonnes, comme l’année dernière, peut-être même mieux. »

Le coéquipier de Romain Grosjean, le Danois Kevin Magnussen, a lui aussi eu de bonnes sensations avec la VF-19, mais tout comme son voisin de garage, il est incapable de dire où se situe Haas en ce début de saison.

« Honnêtement, je n’ai aucune idée de l’endroit où nous sommes. » explique Magnussen. « En fait, personne ne le sait, je peux juste vous dire que nous sommes très heureux de la voiture, nous avons de bonnes sensations, et nous voulons juste être compétitifs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

chase carey pdg de la formule 1

La F1 veut promouvoir la technologie et offrir plus d’opportunités aux femmes

stefano domenicali

Volkswagen ne compte pas rentrer en F1 et va tout miser sur la Formule E