F1 - Brawn : la force de caractère d'Hamilton a été mise à l'épreuve à Bakou
2021 Azerbaijan Grand Prix, Saturday - Steve Etherington
in

Brawn : la force de caractère d’Hamilton a été mise à l’épreuve à Bakou

Le manager sportif de la F1, le Britannique Ross Brawn, estime que la force de caractère de Lewis Hamilton a été mise à l’épreuve le week-end dernier à Bakou.

Le septuple champion du monde a eu le plus grand mal à trouver du rythme dès le début du week-end à Bakou au volant d’une monoplace incapable d’exploiter les pneumatiques Pirelli dans la bonne fenêtre.

Le Britannique a finalement réussi à se qualifier en deuxième position le samedi en qualifications, avant de connaître de nouveau des difficultés en course avec un rythme très nettement inférieur aux deux pilotes Red Bull.

En fin de course, alors que Max Verstappen venait d’abandonner, Lewis Hamilton a commis une rare erreur en touchant par mégarde à la répartition du freinage sur sa monoplace, ce qui l’a empêché de prendre le premier virage.

Au final, Lewis Hamilton franchira la ligne d’arrivée à la quinzième position et ne marquera aucun point, tout comme son rival Max Verstappen.

« La force de caractère a été mise à l’épreuve ce week-end. De façon générale, il s’en sortait bien. » a expliqué Ross Brawn dans sa chronique d’après course.

« Avoir une monoplace qui semblait si loin le vendredi et arriver de nulle part le samedi [il a signé le deuxième temps des qualifications] était une bonne étape. Ce n’était pas la voiture la plus rapide, mais il savait qu’il pouvait faire quelque chose avec. »

« Il a fait du très bon travail et je ne sais pas ce qui s’est passé au restart. Il a dit que c’était un problème avec l’un des boutons, et il était évident que les freins arrière étaient vraiment très chauds. On aurait dit qu’il n’allait jamais prendre le virage. »

« Mais après l’accident de Max, les championnats restent ouverts, alors que Mercedes et Lewis seront mécontents, étant donné le malheur de Max, cela s’équilibre en quelque sorte. »

En effet, après le Grand Prix d’Azerbaïdjan Max Verstappen est toujours le leader du championnat du monde des pilotes avec quatre points d’avance sur Lewis Hamilton.

F1 - Une panne a touché de nombreux sites, dont F1only.fr

Une panne a touché de nombreux sites, dont F1only.fr

F1 - L'équipe McLaren nous détaille sa stratégie payante à Bakou

L’équipe McLaren nous détaille sa stratégie payante à Bakou