Hamilton commence à voir les avantages du simulateur

24 juillet 2021
3
2021 British Grand Prix, Friday - Steve Etherington

Toto Wolff, le directeur de l’équipe Mercedes, a indiqué que Lewis Hamilton commençait à voir les avantages du simulateur, compte tenu de la lutte serrée aux championnats pilotes et constructeurs.

Un peu plus tôt cette saison, Lewis Hamilton a révélé qu’il n’effectuait que très peu de séances de roulage dans le simulateur de son équipe – à peine une vingtaine de tours par an – le septuple champion du monde préférant laisser ce travail aux pilotes de test de l’équipe pour se concentrer sur le roulage en piste lors des week-ends de Grand Prix.

Mais le discours d’Hamilton a quelque peu évolué depuis, car le pilote Mercedes a désormais en face de lui un sérieux rival pour le titre en la personne de Max Verstappen – actuel leader du championnat pilotes – et le Britannique a donc fait un passage au simulateur Mercedes durant deux journées avant le Grand Prix de Grande-Bretagne.

Toto Wolff, le patron de Lewis Hamilton, a déclaré que le septuple champion du monde commençait à apprécier la possibilité qu’offre le simulateur de saisir « des gains marginaux » qui peuvent faire la différence en piste.

« Le simulateur n’était pas son outil préféré dans le passé. Mais je pense que nous l’avons développé à un niveau assez bon et nous l’avons rendu meilleur et il [Hamilton] a commencé à en voir les avantages. » a déclaré Wolff.

« Cette lutte [pour le championnat] est si difficile qu’il suffit de saisir chaque gain marginal, et c’est pourquoi nous avons progressé ensemble pour mieux comprendre la voiture également avec l’outil qu’est le simulateur. »

Lors du dernier week-end de course, Mercedes a introduit sur la W12 de Bottas et Hamilton un nouveau package d’améliorations, toutes testées dans le simulateur avant et Toto Wolff a déclaré que les pilotes étaient satisfaits de ces améliorations.

« Les mises à niveau n’étaient pas importantes [nous les détaillons ici], mais si vous continuez à les ajouter, cela peut faire la différence. Je pense que nous sommes encore un peu en retard sur les performances, cela ne fait aucun doute. Je pense que le rythme de course a été assez similaire.« 

« Mais nous avons réduit de moitié le déficit avec Red Bull en termes de performances et vous avez juste besoin de mobiliser tout votre arsenal d’armes et c’est ce que Lewis fait en tant que pilote et nous en tant qu’équipe. »

« Il y en aura des plus difficiles et il y en aura des meilleures [des courses], mais marquer de gros points [à Silverstone] est important pour nous. »

Après la dixième manche de l’année, l’équipe Mercedes occupe toujours la deuxième place au championnat du monde des constructeurs, mais l’équipe du constructeur allemand est revenue à seulement quatre point de Red Bull.

3 Comments

  1. Bravo Lewis et tout le Team, tout gain aussi petit soit-il ne pourra qu’améliorer la Mercedes face à la Red Bull.
    Bonne chance pour la suite je vous tiens les pouces et vous souhaite de tout mon coeur de gagner.

  2. Évidemment il dominait ses adversaires, alors pourquoi perdre son temps dans un simulateur, mais voilà il a tenté dans une situation compliquée pour lui, et qu’il n’avait jamais connue auparavant, les essais en simulateur, et il a pu mesurer les bénéfices quoique minimes, mais pouvant être déterminants.
    Dans cette lutte, il sait dorénavant qu’il n’y a pas de petits gains et que tout est à prendre.
    D’ailleurs l’accident avec Verstapen, illustre si tant est, qu’il fallait le démontrer,son agacement et son exaspération, de voir la Redbull, lui damner le pion.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.