Lewis Hamilton : « Une sensation étrange en dépassant Leclerc »

Lewis Hamilton a profité du manque de chance de Charles Leclerc ce dimanche à Bahreïn pour s’emparer de la victoire au volant de la Mercedes, mais le Britannique admet qu’il a ressenti quelque chose lorsqu’il a doublé la Ferrari du Monégasque.

Charles Leclerc semblait se diriger vers sa toute première victoire en Formule 1, la parfaite conclusion d’un week-end impeccable pour le pilote Ferrari, mais malheureusement pour lui, la mécanique de sa monoplace l’a trahi.

Victime d’une panne soudaine sur l’un des cylindres de son moteur Ferrari, Charles Leclerc n’a rien pu faire pour empêcher Lewis Hamilton de remporter le Grand Prix de Bahreïn.

Le quintuple champion du monde n’a pas eu à forcer pour doubler la monoplace rouge de Leclerc, mais le Britannique a admis que la situation l’avait embarrassé.

« J’ai passé Charles dans la ligne droite, et j’ai levé ma main vers lui, parce que je ne pouvais pas m’en empêcher. » a déclaré Hamilton.

« Après tout, moi je n’ai eu aucun problème. Ça fait vraiment étrange, franchement, et vous ne réalisez pas à quel point vous êtes chanceux à ce moment-là. »

« Que pouvais-je faire à ce sujet ? Vous ne pouvez pas l’ignorer, et vous devez quand même  continuer à faire ce que vous faites. »

Après la course, Hamilton a tenu à réconforter Charles Leclerc en lui déclarant qu’il connaîtrait le succès très vite de toute façon au vue de son niveau.

« C’est toujours bien de voir le verre à moitié plein, malgré son problème, il a décroché la troisième position. Il a marqué de gros points et il a été beaucoup plus rapide que son coéquipier. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

nico rosberg mercedes

Nico Rosberg : « On a vu le même Vettel que l’an dernier »

Mick Schumacher Ferrari Bahreïn

C’est le grand jour pour Mick Schumacher