grille départ gp belgique

Marko assure que ce sont Mercedes et Renault qui ont lancé une enquête sur la légalité de la Ferrari

Nous vous rapportions ce lundi matin que Red Bull avait demandé quelques éclaircissements auprès de la FIA concernant la puissance effective du moteur Ferrari.

Depuis quelques courses, la concurrence s’interroge sur les performances moteur de Ferrari, particulièrement en qualifications, où la SF90 pilotée par Charles Leclerc et Sebastian Vettel affiche une différence de vitesse énorme dans les lignes droites.

La FIA a donc été approchée par les concurrents de Ferrari pour qu’une enquête soit menée afin de voir s’il n’y avait rien d’illégal sous le capot de la Ferrari SF90.

Pour la première fois depuis le début de cette affaire, Helmut Marko a pris la parole dans un entretien accordé à AutoBild et assure que ce n’est pas Red Bull qui a lancé cette initiative auprès de la FIA mais Mercedes et Renault.

« Nous parlons de 40 KW, la Ferrari a plus de puissance que les autres. » affirme Helmut Marko, le conseiller motorsport de Red Bull.

« Cependant, c’est seulement sur un tour, principalement en qualifications. La différence de vitesse sur les longues lignes droites de Spa et Monza était clairement perceptible. »

« Ce n’est pas principalement nous qui pointons du doigt Ferrari, ce sont Renault et Mercedes. » souligne l’Autrichien.

Pour l’instant, la FIA n’a relevé aucune irrégularité sur la Ferrari SF90, mais de gros doutes subsistent sur le fait que le moteur Ferrari déploie toute sa puissance dans le respect des règles en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Lewis Hamilton n’écarte pas l’idée de rejoindre la Formule E à l’avenir

Honda se concentrera essentiellement sur les qualifications à Singapour