pierre gasly et max verstappen

Marko : « Gasly n’est pas au niveau de Verstappen »

Après les essais hivernaux 2019 qui se sont déroulés à Barcelone au mois de février, les dirigeants de l’équipe Red Bull ont pu se faire une première idée du niveau de compétitivité de Pierre Gasly par rapport à Max Verstappen.

Selon Helmut Marko, le consultant Motorsport pour Red Bull, le constat est simple : Pierre Gasly n’est pas encore au niveau de Max Verstappen.

Le pilote français, qui a rejoint l’équipe Red Bull Racing cette saison, n’a pas connu des essais hivernaux faciles avec sa nouvelle écurie, puisqu’il a crashé sa Red Bull RB15 à deux reprises pendant les tests.

Si le premier crash n’aura fait perdre que quelques heures à l’équipe, le second en revanche aura coûté cher à Red Bull, puisque à court de pièces de rechange, la RB15 qui devait être pilotée par Max Verstappen le dernier jour des essais n’aura finalement bouclé que 29 petits tours de piste.

La situation n’est pas dramatique pour l’écurie de Milton Keynes, qui a pu tout de même parcourir plus de 3800 kilomètres après huit journées de tests à Barcelone.

Interrogé pour savoir ce qu’il pensait de Pierre Gasly en ce début de saison, Helmut Marko, qui ne pratique pas souvent la langue de bois, a été très direct.

« Après le deuxième accident, nous étions à court de pièces de rechange, et Max n’a presque pas roulé le dernier jour. » explique Marko à l’agence de presse APA.

« Rien ne va changer, mais nous avons pu constater lors des essais que Pierre Gasly n’est pas au niveau de Verstappen, même si nous ne nous attendions pas à cela non plus. »

« A part ces deux accidents c’était parfait, mais le second accident en particulier nous a fait mal, donc, je pense qu’il ne doit plus s’autoriser ce genre de choses à l’avenir. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

kimi raikkonen au volant de son Alfa Romeo aux tests de Barcelone en février

Raikkonen a constaté la différence de performances par rapport à la Sauber 2017

charles leclerc ferrari

Selon Brawn, Ferrari a retrouvé la sérénité dont elle avait besoin cette année