sebastian vettel ferrari

Mattia Binotto : « C’était une leçon, mais nous n’abandonnons pas »

La Scuderia Ferrari a pris une véritable leçon de la part de Mercedes ce week-end en Espagne, mais le directeur de l’équipe italienne assure que Ferrari reviendra plus forte à Monaco.

Avec ses deux pilotes quatrième et cinquième à l’arrivée du Grand Prix d’Espagne ce dimanche, l’écurie Ferrari a encore du pain sur la planche pour rattraper Mercedes, qui a signé ce dimanche un cinquième doublé consécutif depuis le début de l’année.

« Nous n’abandonnons pas ! Qu’est-ce que ne va pas ? Nous allons devoir analyser tout ça, mais les mises à jour ont fonctionné. » a déclaré Mattia Binotto, le directeur de la Scuderia Ferrari, après le Grand Prix d’Espagne.

« Pour nous, c’était une leçon, mais aussi une incitation à faire mieux. Ce n’était pas une bonne après-midi, pas un bon week-end. Nous devons juste féliciter Mercedes qui a fait un travail remarquable et qui a travaillé dur. »

« Cela doit juste nous inciter à travailler encore plus fort, alors que les mises à jour que nous avons apporté n’étaient pas suffisantes. C’est une mauvaise défaite que nous allons analyser au cours des deux journées d’essais [cette semaine à Barcelone]. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

mercedes lewis hamilton espagne

Les classements après l’Espagne

La situation devient critique pour Renault, désormais huitième