Mattia Binotto est formel, la Ferrari SF90 manque d’appui aérodynamique

Le patron de l’équipe Ferrari, Mattia Binotto, admet que son équipe ne peut pas se satisfaire du résultat obtenu ce dimanche à Budapest.

Troisième et quatrième à l’arrivée du Grand Prix de Hongrie, les deux pilotes Ferrari accusaient sous le drapeau à damier un retard de plus d’une minute sur la Mercedes de Lewis Hamilton.

En arrivant à Budapest jeudi, Ferrari savait que ce tracé poserait des problèmes à la SF90, mais le directeur de Ferrari ne s’attendait certainement pas à un tel écart en fin de course.

Selon lui, la SF90 manque encore d’appui aérodynamique et sur ce point qu’il faudra que l’équipe travaille avant les prochaines courses de la saison, bien que les deux tracés de Spa et Monza soient des circuits à faible appui aéro.

Pour les deux prochaines courses Ferrari devrait donc être plus à l’aise, et c’est donc à partir de Singapour que la Scuderia devrait apporter les prochaines mises à jour aéro sur la SF90.

« Nous ne pouvons pas nous satisfaire du résultat d’aujourd’hui, alors que le principal responsable était un manque d’appui aérodynamique, ce qui nous pénalise encore plus en course qu’en qualifications. » a admis Mattia Binotto ce dimanche soir à Budapest.

« La chaleur n’a pas aidé et nous a causé plus de problèmes en termes de réduction de l’adhérence. Sebastian [Vettel] a bien géré les pneus dès le premier relais, ce qui a permis de l’allonger, ce qui lui permettait de monter les tendres et de les garder jusqu’au drapeau à damier. »

« Cependant, nous devons comprendre pourquoi les pneus de Charles ont tant souffert et nous devons régler ce problème avant les prochaines courses. Ces pneus arrière étaient très usés et nous ne pouvions rien faire d’autre. »

« D’une piste sur laquelle nous savions que nous aurions du mal, nous rentrons à la maison avec le même nombre de points que nos rivaux les plus proches. La semaine prochaine, nous continuerons à analyser les données et à nous préparer pour les deux prochaines courses à Spa et à Monza. »

« Cependant, nous aurons avant la pause estivale qui sera bénéfique pour toute l’équipe, qui a vraiment travaillé si fort ces derniers mois depuis le début de l’année. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

max verstappen

Honda va essayer d’améliorer l’ensemble châssis/moteur pour les prochaines courses

valtteri bottas mercedes 2020

Mercedes assure que Valtteri Bottas ne sera pas évalué que sur ses deux dernières courses