Max Verstappen donne quelques conseils à Antonelli

Max Verstappen
Max Verstappen à Monaco

Le triple champion du monde Max Verstappen a offert quelques conseils avisés au jeune Kimi Antonelli dont le nom est régulièrement cité dans un marché des pilotes très ouvert cette année. 

Actuellement en compétition en Formule 2, le jeune Antonelli est lié à Mercedes depuis son plus jeune âge et est un proche du patron de l’écurie du constructeur allemand, Toto Wolff. Depuis quelques semaines maintenant, les rumeurs suggèrent qu’Antonelli pourrait arriver en Formule 1 encore plus tôt que prévu après que la FIA ait reçu une demande de dérogation pour permettre à l’Italien de participer au championnat du monde avant sa majorité. 

Lorsqu’on a interrogé Max Verstappen ce jeudi à Monaco pour connaître son avis sur l’éventuelle arrivée d’un pilote aussi jeune en F1, le Néerlandais – qui est devenu en 2015 le plus jeune pilote de la catégorie à 17 ans – a répondu : « Vous êtes tellement un débutant que vous devez encore tout apprendre. »

« Pour moi personnellement, le plus important était de parcourir une distance de course complète. En F3 à l’époque, nous faisions des courses de 35 minutes, donc il y a beaucoup plus d’implication [en f1]. Prendre soin des pneus fait aussi partie intégrante, parce que ces pneus sont si particuliers et sensibles par rapport à certaines autres catégories. »

« Vous passez aussi par les bons moments, les mauvais moments, voir comment on s’en sort les week-ends difficiles où ça ne marche pas trop pour vous…il y a tellement de choses à apprendre. Mais d’un autre côté, il faut essayer de ne pas trop y penser. »

« Quand vous avez du talent – et on peut voir avec Kimi qu’il est très talentueux – je pense qu’il ne faut pas trop s’inquiéter. Vous faites aussi des erreurs – vous devez en faire. Idéalement, vous commettez ces erreurs quand vous ne vous battez pas pour des championnats. »

« J’ai aussi eu de la chance en commençant avec Toro Rosso, parce que peu de gens vous regardent tout le temps, donc vous pouvez faire des erreurs stupides ici et là. C’est important de les faire, car même si tu te dis tout le temps ‘je ne peux pas faire ci, je ne peux pas faire ça’, tu ne t’adaptera vraiment que si tu les fais [les erreurs] et ensuite tu avances. »

andrea kimi antonelli
Andrea Kimi Antonelli, petit protégé de Mercedes

« De façon générale, il s’agit de grandir en tant que personne, même en dehors de la voiture, en sachant ce que vous voulez dans votre vie privée. Ensuite, il s’agit simplement de comprendre de plus en plus les réglages d’une voiture de course. Au fil du temps, bien sûr, les voitures évoluent mais quand on est dans une équipe en particulier, on sait plus ou moins ce qui marche ou pas. »

« Vous êtes avec des ingénieurs et des personnes autour de vous qui peaufinent la voiture pour vous, plus vous passez de temps avec eux, plus cela vous vient à l’esprit. Mais encore une fois, il ne faut pas essayer de trop y penser, il faut simplement laisser les choses se produire. »

« Quand vous êtes si jeune, vous devez simplement vous concentrer sur le fait d’essayer d’aller aussi vite que possible, de commettre vos erreurs et d’obtenir de bons résultats en course. Maintenant on peut expliquer tout cela, mais à l’époque, on ne le savait pas. Vous devez être à l’aise et avoir autour de vous les bonnes personnes qui vous coacheront. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.