max-verstappen-red-bull-f1
in

Max Verstappen géné par les drapeaux jaunes ce vendredi à Bakou

Auteur du troisième temps des EL2 ce vendredi à Bakou avec trois dixièmes de retard sur la Ferrari de Charles Leclerc, le champion du monde 2021 Max Verstappen n’a pas pu exploiter tout le potentiel de sa monoplace, géné en fin de séance par des drapeaux jaunes alors qu’il venait de chausser des pneus Tendres sur sa monoplace. 

Alors qu’il était sur un tour rapide en pneus Tendres en fin de session, Max Verstappen a dû lever le pied lorsque des drapeaux jaunes ont été agités dans le deuxième secteur après que l’autre pilote Red Bull, Sergio Perez, a tiré tout droit dans une échappatoire. Obligé de lever le pied, Verstappen a ensuite de nouveau été géné par d’autres drapeaux jaunes et n’a jamais réussi à améliorer son chrono, il termine cette première journée d’essais avec trois dixièmes de retard sur la Ferrari de Charles Leclerc.

“J’étais un peu mécontent de mes runs en pneus Tendres parce que j’ai été géné par les drapeaux jaunes, j’ai donc dû annuler mes tours. Mais dans l’ensemble, ça n’a pas l’air mal, mais Ferrari a l’air de nouveau rapide sur un tour, alors que sur les longs relais, cela semble un peu plus égal.” a déclaré le pilote Red Bull à la fin de sa journée de travail ce vendredi à Bakou.

“Il semble que nous puissions faire fonctionner les pneus sur un tour, mais ils perdent de la traction dès le deuxième tour.” a poursuivi le Néerlandais qui est également resté un long moment au garage à cause d’un flap de DRS un peu trop mobile.

Classement des EL2 à Bakou

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

lewis-hamilton-f1

Lewis Hamilton n’apparaitra pas dans son film avec Brad Pitt

lewis-hamilton-mercedes-f1

Hamilton : “Nous rencontrons les mêmes problèmes que lors de la dernière course”