F1 - Verstappen préfère ignorer les prédictions du patron de Mercedes
MEXICO CITY, MEXICO - NOVEMBER 04: Max Verstappen of Netherlands and Red Bull Racing looks on in the Paddock during previews ahead of the F1 Grand Prix of Mexico at Autodromo Hermanos Rodriguez on November 04, 2021 in Mexico City, Mexico. (Photo by Mark Thompson/Getty Images) // Getty Images /
in

Verstappen préfère ignorer les prédictions du patron de Mercedes

Après que son rival Lewis Hamilton ait laissé entendre que Max Verstappen pourrait ressentir une pression supplémentaire car il s’agit de sa “première” bataille pour le championnat, le pilote Red Bull a répondu qu’il ne ressentait aucune pression supplémentaire.

Lorsqu’on demande à Max Verstappen, leader du championnat du monde avec douze points d’avance sur Hamilton, comment il garde son sang-froid à cinq courses de la fin de saison, le Néerlandais a répondu : “J’aime ce que je fais vous savez, donc cela enlève de la pression.” a déclaré Verstappen ce jeudi à Mexico.

Ce n’est pas la première fois que je participe à une lutte pour le championnat, oui c’est la première fois en F1 mais pas de ma vie donc ça ne change pas vraiment parce qu’il faut gagner, et c’est ce que j’ai fait dans le passé aussi, donc je dois m’efforcer de faire de même ici.”

Comme je l’ai déjà dit dans les courses précédentes : tant que la voiture est capable de gagner, je gagnerai ; si la voiture n’est pas capable de gagner, je ne gagnerai pas.”

Quant aux commentaires du patron de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, au journal Daily Mail, dans lesquels il a déclaré que des contacts entre les protagonistes pour la course au titre pourraient bien se produire en fin de saison, l’Autrichien comparant la situation à la rivalité Alain Prost-Ayrton Senna, le pilote Red Bull a déclaré qu’il n’y pensait même pas.

Je ne pense pas vraiment aux précédents combats historiques entre deux pilotes, à ce qu’ils ont fait, c’est le passé. Je me concentre juste sur ce que je dois faire sur la piste et c’est essayer de faire de mon mieux, et c’est comme ça qu’au final vous pouvez gagner le championnat : vous devez essayer d’obtenir le plus de points disponibles et bien sûr, essayez de battre votre rival.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 commentaires

  1. Après sur 5 courses restantes je serai pas vraiment étonné s’il y a un gros contact. Est ce que le public n’attend pas un peu ça ? Du stock car à la sauce F1. Pas souhaitable.

  2. Plus de 90% des champions du monde de F1 ont eu la meilleure voiture l’année de leur sacre, Verstappen a la meilleure voiture cette année,enfin au moins pas inférieure à la Mercedes, il a 9 chances sur 10 de gagner le championnat, évidemment Hamilton a encore une chance, faudrait quand même qu’il sorte un lapin de son chapeau.C’est vrai qu’il est chanceux… Mais bon on verra.

  3. « Comme je l’ai déjà dit dans les courses précédentes : tant que la voiture est capable de gagner, je gagnerai ; si la voiture n’est pas capable de gagner, je ne gagnerai pas. »

    Que voilà une vérité bien plus honnête que celle qui présente un Vettel ou un Hamilton multiple champion du monde du simple fait de leur génie.

F1 - Hamilton espère que le titre ne sera pas décidé sur un accrochage

Hamilton espère que le titre ne sera pas décidé sur un accrochage

F1 - GP du Mexique : A quelle heure sont programmés les EL1 et EL2 ce vendredi ?

GP du Mexique : A quelle heure sont programmés les EL1 et EL2 ce vendredi ?