F1 - La performance de McLaren due à 80% au circuit en Australie
in

La performance de McLaren due à 80% au circuit en Australie

Le Britannique Lando Norris pense que l’amélioration de la performance chez McLaren au Grand Prix d’Australie est en grande partie due à la configuration du circuit de l’Albert Park.

L’équipe McLaren n’était que la huitième équipe la plus rapide lors des deux séances de qualification à Bahreïn et en Arabie saoudite, mais a émergé derrière Ferrari et Red Bull en Australie sur un tracé de l’Albert Park entièrement remanié cette année. Norris s’est qualifiè en quatrième position sur la grille de départ du GP d’Australie, tandis que son coéquipier Daniel Ricciardo a pris le départ depuis la P7.

Interrogé sur ce regain de performance, Lando Norris a insisté sur le fait que l’amélioration des performances au cours du week-end en Australie était due en grande partie au tracé : “Je pense qu’il y a certaines choses que nous avons bien faites et nous avons quand même réussi à extraire naturellement un peu plus de performance de la voiture en comprenant plus de choses et en allant dans une direction différente dans les réglages.”

“Mais je pense qu’en grande partie c’est la piste. C’est 70/30 ou 80/20, c’est à dire 80 pour la piste et 20 pour le travail acharné.”

Le patron de l’équipe McLaren, Andreas Seidl, était complétement d’accord avec les propos de son pilote, l’Allemand estimant lui aussi que le tracé de Mebourne a clairement joué en la faveur de McLaren lors de cette troisième manche de l’année : “Il est certain que le tracé convient mieux à notre voiture avec le package que nous avons. Ensuite, je pense qu’en termes de performance nous avons apporté quelques petites améliorations qui ont fonctionné et chaque petit geste compte.”

“Après, nous ne devons pas oublier non plus que nous avons vraiment commencé la saison en retrait, avec beaucoup de tours manqués lors des essais de Bahreïn. Nous avons dû en apprendre encore beaucoup sur cette nouvelle voiture et nous avons maintenant la chance de pouvoir appliquer ces apprentissages, et c’est de là que vient également la performance.”

Si vous mettez tout cela ensemble, cela nous rend un peu plus compétitifs ici [en Australie], ce qui est une récompense et un coup de pouce pour l’équipe. En même temps, ce n’est pas quelque chose qui va nous faire nous emporter, nous avons des ambitions plus élevées que d’être à une seconde [des leaders], mais nous avons un plan clair en place pour revenir là où nous voulons être, et malgré l’ambition, nous devons être un peu patients.” conclut Seidl.

Après le Grand Prix d’Australie, McLaren occupe la quatrième place au championnat du monde des constructeurs avec deux points d’avance sur Alpine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Russell surpris d'être P2 au championnat

Russell surpris d’être P2 au championnat

F1 - Lewis Hamilton bientôt citoyen d'honneur du Brésil ?

Lewis Hamilton bientôt citoyen d’honneur du Brésil ?