lando Norris McLaren

McLaren repart bredouille de Shanghai

L’équipe McLaren n’a pas connu le Grand Prix de Chine qu’elle espérait ce dimanche à Shanghai avec une seule de ses deux voitures à l’arrivée de l’épreuve.

Dès le départ de la course, la McLaren de Lando Norris s’est retrouvée catapultée dans les airs par la Toro Rosso d’un Daniil Kvyat un peu trop optimiste au virage numéro 6.

Le Russe a envoyé la monoplace de Norris à l’extérieur de la piste, tandis qu’il a également touché la McLaren de Carlos Sainz, qui était juste derrière lui à ce moment-là.

A partir de là, la course de McLaren était très compromise et les deux pilotes n’ont pas eu d’autre choix que de rentrer au stand pour effectuer des réparations sur leur monoplace.

« Les courses peuvent être parfois très cruelles et aujourd’hui, c’était le cas. De toute évidence, l’incident du premier tour a détruit notre course, mais nous avons essayé de faire de notre mieux et avons couru jusqu’au bout. » a déclaré le directeur sportif de McLaren, Gil De Ferran.

« Malgré tout, il y avait plusieurs points positifs à venir de ce grand prix, en particulier notre rythme de course, qui était très compétitif par rapport aux gars qui ont terminé dans les points. »

« Nous avons également appris davantage sur notre voiture sur cette piste très différente et nous envisageons maintenant un autre week-end de combats à Bakou. »

Au finale, Lando Norris a dû abandonner pour sa troisième course en Formule 1, tandis que Carlos Sainz a terminé à une lointaine quatorzième place à l’arrivée de l’épreuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

renault problème MGU-K

Renault confirme un énième problème de MGU-K à Shanghai

red bull de Max Verstappen en Chine

Trois moteurs Honda dans les points à Shanghai, le motoriste se félicite