Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix d'Australie

Mercedes a modifié les écopes de freins de la W11

DAS Mercedes W11 Barcelone

L’équipe Mercedes a modifié les écopes de freins arrière sur sa monoplace à la veille des premiers essais libres du GP d’Australie.

Ce mercredi, l’équipe Red Bull Racing a demandé une clarification auprès de la FIA au sujet des écopes de freins arrière de la Mercedes W11 qui ne respectaient pas, selon elle, la réglementation.

Red Bull pense qu’un puits d’air supplémentaire au dessus de la zone autorisée serait utilisé sur la Mercedes W11 pour aller refroidir les freins ou les jantes, ce qui pourrait être un avantage décisif dans la gestion des pneumatiques en course.

Les écopes de freins arrière sont astucieusement imbriquées entre les triangles de la suspension arrière et le porte-roue, mais la réglementation autorise uniquement les puits d’air dans une zone située entre la roue et à 160 millimètres au dessus du centre de la roue.

A lire aussi   Le retour d'une quatrième zone DRS à Melbourne ?

Dans son règlement technique, la FIA stipule clairement que toutes les parties du porte-roue au dessus de cette zone ne peuvent effectuer qu’une tâche structurelle. Les conduits d’air ne sont donc pas autorisés dans cette zone.

Le problème est que certaines équipes [dont Mercedes] ont construit le moyeu porte-roue en forme de « V » inversé, ce qui rend ces écopes de freins non réglementaires.

La FIA a envoyé une directive technique pour rappeler les règles à toutes les équipes avant la première manche de la saison 2020 qui se déroulera ce week-end à Melbourne en Australie.

L’équipe Mercedes a donc décidé de se conformer à la réglementation en modifiant les écopes de freins arrière de sa monoplace avant que le week-end ne débute à Melbourne.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.