Mercedes aussi reçoit de nombreux CV en provenance de Red Bull

7 mai 2024
mecaniciens red bull f1
Les mécaniciens de l'équipe Red Bull en F1

Toto Wolff, le patron de l’équipe Mercedes, a lui aussi confirmé qu’il voyait passer depuis quelques temps de nombreux CV envoyés par des employés de chez Red Bull, l’Autrichien faisant ainsi écho aux propos tenus par le PDG de McLaren à Miami le week-end dernier.

A la veille du Grand Prix de Miami, il a été annoncé que Adrian Newey quittera son poste de directeur technique de Red Bull au premier trimestre 2025 après 19 années passées au sein de l’écurie de Milton Keynes.

Officiellement, le Britannique a pris sa décision il y a de cela déjà quelques mois, mais pour le PDG de McLaren, l’ambiance délétère chez Red Bull depuis la mise en avant de « l’affaire Horner » a très certainement joué un rôle dans la prise de décision de Newey. Dans ce contexte, Brown a révélé que McLaren avait déjà reçu « de nombreux CV » de la part d’employés de chez Red Bull: « Oui, nous avons constaté une augmentation du nombre de CV provenant de l’équipe [Red Bull]. » a déclaré aux médias l’Américain le week-end dernier au Grand Prix de Miami.

Interrogé à son tour, le patron de Mercedes, Toto Wolff, a lui aussi confirmé que son équipe commençait à recevoir des CV en provenance de Red Bull : « Zak [Brown, PDG de McLaren] a absolument raison. Nous voyons des CV Red Bull à tous les niveaux. » a confirmé Toto Wolff à Sky Sports.

« Mais je dirais que cela n’a rien d’extraordinaire. Les gens changent d’équipe pour changer d’environnement […] Pour nous, je pense qu’il est important de développer l’équipe, avoir des personnes fortes et, espérons-le, obtenir des résultats interessants. »

« Avoir des personnes compétentes en provenance d’autres équipes chez Mercedes pour nous permettre de faire un voyage passionnant vers la récupération. »

Red Bull répond

Christian Horner, le patron de Red Bull, a ensuite été interrogé sur les commentaires de ses homologues de chez Mercedes et McLaren et le Britannique a révélé que Red Bull avait embauché plus de 200 personnes en provenance de chez Mercedes pour travailler sur leur nouveau groupe motopropulseur 2026, qui sera fabriqué en interne en partenariat avec Ford.

« Les deux personnes impliquées parlent beaucoup. Je ne vais pas me laisser entrainer là-dedans. A la place de Toto [Wolff], je resterais concentré sur ses propres problèmes. » a déclaré Horner.

« Je n’ai aucun doute sur la force et la profondeur de Red Bull. Bien sûr, il y a toujours des mouvements entre les équipes. »

« Je ne sais pas combien de personnes nous avons employées de chez McLaren cette année ? Chez Mercedes, nous avons embauché 220 personnes. 220 personne de HPP [département moteur de Mercedes] dans le département des groupes motopropulseurs Red Bull. »

« Donc, quand on parle de perdre des gens, je serais plus inquiet de perdre 220 personnes, plutôt que d’un CV ou deux. » a ajouté Horner.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.