F1 - La victoire d'Hamilton à Bahreïn est "l'une des plus mémorables" pour Mercedes
in

La victoire d’Hamilton à Bahreïn est « l’une des plus mémorables » pour Mercedes

Selon le directeur technique de l’équipe Mercedes, James Allison, la victoire de Lewis Hamilton dimanche dernier à Bahreïn a été l’une des plus excitantes de ces dernières années pour Mercedes.

L’équipe Mercedes a remporté 13 des 17 victoires possibles la saison dernière lors de l’une des campagnes les plus dominantes à ce jour pour le constructeur allemand au terme de laquelle Mercedes a réussi à décrocher un septième titre mondial aux championnats constructeurs et pilotes.

Cette saison, la première manche disputée à Bahreïn la semaine dernière a été remportée par Lewis Hamilton au terme d’une course passionnante avec un Max Verstappen remontant comme un boulet de canon sur le pilote Mercedes en fin de Grand Prix.

Le pilote Red Bull a réussi à doubler Lewis Hamilton à trois tours de la fin, mais le Néerlandais a dû rendre sa position au Britannique après l’avoir doublé en dehors des limites de la piste au virage 4.

Depuis l’intérieur du garage Mercedes, la tension était à son comble selon James Allison, qui n’hésite pas à dire que le Grand Prix de Bahreïn a été l’une des courses les plus excitantes que Mercedes n’ai jamais eues.

« Ce fut l’une des expériences les plus excitantes que je n’ai jamais eues sur une piste de course. » explique James Allison.

« Nous retenions tous notre souffle, nous croisions les doigts, nous croisions les orteils, et espérions juste que Lewis serait capable de s’accrocher jusqu’à la fin. »

« Il a fait cela avec style en positionnant si parfaitement sa voiture au virage 4 lorsque Max [Verstappen] a pris la tête de la course. Il l’a fait avec une telle classe, que cela a ajouté encore plus de frisson à tout cela. »

« Et lorsqu’il a finalement franchi la ligne d’arrivée, il y a eu une explosion d’hystérie dans notre garage. Ce fut un grand plaisir. »

« L’année dernière, nous avons réussi à gagner beaucoup de courses avec une série de très bonnes performances, mais il y a eu très peu de courses aussi mémorables que celle que nous avons pu apprécier à Bahreïn. »

Bien que Mercedes ait décroché sa première victoire de la saison à Bahreîn grâce à Lewis Hamilton, de l’autre côté du garage la situation n’était pas la même pour Valtteri Bottas qui a perdu énormément de temps lors d’un arrêt au stand complétement raté de la part de l’équipe Mercedes.

Le pilote finlandais a perdu plus de dix secondes lors de son arrêt en raison d’un problème pour détacher la roue avant droite de sa monoplace.

« Valtteri est arrivé très proprement, il a positionné très proprement sa monoplace. » explique James Allison.

« Mais malheureusement, l’un des hommes a commencé à désengager l’écrou de roue, l’a desserré, puis a retiré le pistolet un peu trop tôt avant que l’écrou ne se détache. »

Une fois cette erreur commise, le pistolet a automatiquement changé le sens de rotation, pensant que l’écrou avait été retiré, ce qui a fait perdre davantage de temps à Valtteri Bottas pour un arrêt au stand qui aura duré au total 10,9 secondes, soit une éternité en Formule 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 commentaire

  1. Apparemment ça ne derange personne que hamilton gagne en trichant.
    0,2s de gagné par tour en coupant le virage 4 pendant 30 tours, ça fais 6s volé.
    Hamilton aurait largement été vaincu par Verstapen sans ce gain de temps non réglementaire.
    La FIA à toujours été en faveur de Hamilton et voit bien que ça ne change pas encore cette année.
    Hamilton devrait être pénalisé, voir même discalifié car en aucun cas il ne mérite cette victoire volé.

F1 - Fernando Alonso a testé les pneus 18 pouces de Pirelli

Fernando Alonso a testé les pneus 18 pouces de Pirelli

F1 - Norris estime que le dépassement de Verstappen était légal à Bahreïn

Norris estime que le dépassement de Verstappen était légal à Bahreïn