F1 - Mercedes a pu réparer ses deux F1 avant la course Sprint
2022 Austrian Grand Prix, Friday - Steve Etherington
in

Mercedes a pu réparer ses deux F1 avant la course Sprint

Le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, a déclaré que les mécaniciens ont dû travailler une grande partie de la soirée de ce vendredi pour réparer les deux monoplaces accidentées lors de la séance de qualifications du Grand Prix d’Autriche.

Ce vendredi aux qualifications du Grand Prix d’Autriche, Lewis Hamilton et George Russell ont tous les deux envoyé leur monoplace dans les barrières de pneus lors de la phase finale en Q3. Sévèrement endommagées, les deux Mercedes ont passé une grande partie de la soirée au bloc opératoire dans le garage de l’équipe du constructeur allemand

“Il y a eu beaucoup de dégâts, il y a deux fonds plat, deux boîtes de vitesses à vérifier, un aileron arrière et pleins de petites pièces. Dans le garage en début de soirée, on aurait dit que quelqu’un avait laissé tomber une voiture de Lego parterre. Mais les mécaniciens font un excellent travail.” a déclaré Toto Wolff ce samedi en conférence de presse à Spielberg.

“Les deux voitures étaient très endommagées, nous avons changé les fonds plat, vérifié les boîtes de vitesses par précaution, l’aileron arrière sur la voiture de George [Russell] et pleins d’autres pièces, cela aura un impact sur le budget capé. Mais le plus important, ce sont les mécaniciens qui travaillent 24/24. Nous espérons avoir une bonne voiture pour la course Sprint afin de nous placer dans une bonne position pour demain [pour le Grand Prix d’Autriche].”

Lorsqu’on lui a demandé la raison de ce double crash en qualifications, Wolff a répondu que la W13 – malgré les améliorations apportées depuis Silverstone – reste toujours une monoplace difficile à piloter.

“Je pense que la voiture est toujours difficile à piloter. Mais maintenant que nous pouvons nous battre pour des positions de tête, je suis vraiment heureux de voir qu’ils attaquent. Lewis avait une énorme vitesse dans le virage précédant et il a passé le virage 6, et il avait aussi une énorme vitesse dans le virage 7 mais il ne l’a pas passé.”

“C’était la même chose pour George, il était un peu en avance sur son temps Delta, mais il est allé un peu trop loin. Qu’il y ait eu du vent ou autre, je pense surtout que la voiture est difficile à piloter. Mais elle est plus rapide maintenant et ça pour moi c’est bien.”

Durant la deuxième séance d’essais libres disputée ce samedi à 12h30, la FIA a également confirmé le changement de châssis sur la monoplace de Lewis Hamilton, mais ce dernier n’écopera d’aucune pénalité. Ce samedi pour la course Sprint, George Russell prendra le départ depuis la quatrième place, tandis que Lewis Hamilton s’élancera depuis la neuvième place.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Rappel du nouveau barème de points pour la course Sprint

Rappel du nouveau barème de points pour la course Sprint

F1 - GP F1 d'Autriche - EL2 : Sainz devant Leclerc et Verstappen

GP F1 d’Autriche – EL2 : Sainz devant Leclerc et Verstappen